Rechercher dans ce blog

Chargement...

dimanche 4 décembre 2016

Le survivaliste face au totalitarisme en information - 4 déc 2016

Le survivaliste face au totalitarisme en information

 



Depuis l'élection de Donald Trump et même pendant la compagne, nous avons pu assister à un phénomène médiatique très intéressant.

Les médias de tous les pays occidentaux et non seulement des USA, étaient manifestement, de manière plus qu'évidente, avec une intensité écoeurante, pro-Clinton. C'en était presque gênant pour eux tellement la campagne médiatique quasi-universelle était cousue de fil blanc.

Malgré cette intensité médiatique pro-Clinton, ou peut-être à cause d'elle, Trump a gagné.

La réaction unanime, universelle et simultanée de tous les médias de tous les pays occidentaux, ça a été de dénoncer les "nouvelles fausses" qui auraient favorisées Trump.



Les "nouvelles fausses" (fake news) sont selon eux des informations qui circulent hors des canaux professionnels (officiels) d'information et qui de ce fait échappent au contrôle des monopoles médiatiques. En d'autres termes, ils attaquent la concurrence!

Conséquemment, dans les jours qui ont suivi l'élection, les détenteurs du quasi-monopole de la recherche internet — Google — et des médias sociaux — Facebook — ont annoncé des mesures pour lutter contre la circulation des "nouvelles fausses".


C'est ainsi que Google ne répertoriera pas les sites ou les informations qui ne sont pas conformes à la vérité officielle telle que définie par Google et que Facebook rajoutera la vignette "nouvelles fausse" sous les publications qu'elle identifiera comme non-conformes.

La démocratie suppose une information libre et un accès libre à cette information.

Déjà, les médias majeurs sont massivement la propriété de groupes du complexe militaro-industriel ou de banques — de grands supporteurs des régimes en place — et ils veulent s'assurer d'être bel et bien les seuls à pouvoir influencer les choix électoraux des populations.

Une démocratie sous influence, c'est une démocratie totalitaire.

Pour des survivalistes comme nous, plus spécialement les survivalistes qui fréquentent mon blogue, ma chaîne Youtube ou mes comptes FB et VK (ce dernier est tout nouveau), ça ne change pas grand chose sinon rendre la recherche d'information différente plus difficile. Pour les autres, les "normaux" du grand public, c'est la condamnation à errer et à se méfier des informations vraies étiquetées fausses par les "autorités morales".

Tout cela est le signe d'un système qui roule à vide et qui s'effondre et qui s'accroche le plus longtemps possible à ses privilèges. C'est le signe que le système doit mentir et doit contrôler l'accès à une information vraie mais contraire à ses intérêts.

Bien sûr, toute information alternative n'est pas par essence vraie. On plante beaucoup d'authentiques fausses informations qu'on fait passer pour vraies dans les milieux alternatifs afin de discréditer les organes qui les véhiculent et du même coup, les autres informations vraies.
 
Toutefois, il est une chose qu'on peut affirmer: les médias de masse de l'Occident ont montré à tous leur vrai visage et ceux qui décident encore de se laisser influencer (informer) par eux sont de pauvres niais. 

Pour nous survivalistes, ça ne change rien: nous le savions déjà. Là où ça peut changer quelque chose, c'est comment vous exploiterez la nudité de cet empereur maintenant visible par tous. C'est par vous que les gens qui se questionnent et qui sont en quête de véracité pourront apprendre à s'informer différemment et plus sérieusement.
Ils comprendront enfin que nous sommes dans un système qui n'a plus de substance et qui doit mentir pour se maintenir. Peut-être cela les convaincra-t-il enfin de se préparer...


dimanche 27 novembre 2016

Hommes, Femmes, Survivalisme et Défense Familiale - 27 nov 2016

Hommes, Femmes, Survivalisme et Défense Familiale:
pourquoi des rôles différents pour des sexes différents.




Notez que ce billet contient des généralisations. La généralisation, si elle s'appuie sur les grands nombres et qu'elle est vérifiée, est saine car elle trace de grandes lignes tout en permettant les exceptions. Veuillez donc en tenir compte.

Dans ce billet j'emploie délibérément le mot sexe plutôt que genre, si à la mode. Pourquoi? Pas par biais idéologique: par biais naturel. Le genre est un construit idéologique, le sexe est un constat naturel. Une femme qui prend les attributs physiques extérieurs d'un homme ne prend pas ses attributs physiques intérieurs, notamment sa masse musculaire. Et vice versa.

Ceci étant dit — et je trouve déplorable qu'on soit obligé de préciser des telles notions — hommes et femmes n'ont pas les mêmes missions en défense familiale.

N'y voyez pas un relent de machisme ou voyez-en un si vous voulez, il demeure que la Nature et même la Culture qui s'est érigée autour de l'Ordre Naturel, à savoir le respect de la Nature, veulent que les capacités de combat et de défense soient différentes chez les hommes et chez les femmes. Ainsi, si elles sont différentes et de beaucoup en plus, si on associe l'homme à la guerre et la femme à la tenue du foyer, en revanche les capacités "guerrières" des femmes ne sont pas nulles.

Alors, en terme de capacité de défense, on dira des hommes qu'ils doivent savoir se battre et des femmes qu'elles doivent savoir se défendre.

Plusieurs raisons derrière cette différenciation de rôles


Hommes et femmes sont différents en terme de capacités « guerrières ». 

1) La force musculaire


Il y a d'abord la question de la force musculaire. Le corps de l'homme est beaucoup plus musculaire et fort:
« Ce qui différencie l’homme de la femme est avant tout sa force musculaire. Des études montrent que la différence de force musculaire entre les deux peut atteindre jusqu’à 50%, différence due à la quantité de production de testostérone. » Source.

2) Les hormones


Ensuite il y a les dispositions d'esprit. La testostérone est une hormone qui a deux principaux effets sur l'esprit de l'homme, qui peuvent se résumer, comme le dirait Ken Wilber: à baiser et à tuer. L'agressivité plus élevée de l'homme par rapport à celle de la femme vient de la présence de cette hormone dans le corps masculin. 

Ainsi l'homme sera beaucoup plus enclin à engager le combat que la femme ne peut l'être, spécialement si elle se sait en infériorité de force. Il n'aura pas besoin d'être acculé au pied du mur et dans ses derniers retranchements pour maximiser ses capacités agressives, contrairement à la femme qui peut devenir une réelle et redoutable adversaire mais uniquement lorsqu'elle n'a plus que le recours à la violence comme alternative.

Chez la femme on a en revanche l'ocytocine, une hormone extrêmement fascinante. Je reproduis un long extrait car il en vaut la peine.

Au cours des premières semaines après l’accouchement, la production soutenue d’ocytocine va favoriser l’attachement mère-enfant. Il s’agit ici d’effets centraux de l’ocytocine (voir l’encadré), c’est-à-dire de modification dans les circuits mêmes du cerveau. Chaque fois que la mère allaite son enfant, celui-ci améliore donc en retour, par l’entremise de l’ocytocine, le lien qui l’unit à sa mère. Durant les mois ou les années où l’allaitement va se poursuivre, l’ocytocine va continuer de garder la mère bien nourrie et détendue malgré les nouveaux défis apportés par la présence du bébé.

La recherche sur l’ocytocine a peu à peu révélé que ce peptide pouvait avoir des effets à d’autres niveaux sur les individus en dehors de son rôle dans la grossesse, l’accouchement et l’allaitement. C’est ainsi qu’on a découvert que deux autres types de lien bénéficient également des services de l’ocytocine : le lien qui se crée entre deux individus dans une relation amoureuse et, plus largement, le lien social qui nous unit à nos proches. [les caractères gras sont de moi] Source.

Contrairement aux représentations courantes et traditionnelles, la femme n'est pas un être d'abnégation, de sacrifice et de don de soi, bien au contraire, SAUF, quand il s'agit de sa famille et des gens avec qui elle est en relation étroite.

Pour avoir travaillé sur la route pendant cinq ans et demi, j'ai pu voir les effets des hormones sur le style de conduite des automobilistes.

Règle générale: les femmes sont peu courtoises, cèdent peu le passage, ont plus tendance à agir comme si elles étaient seules sur la route, remercient moins quand on leur cède le passage mais quand elles remercient, c'est très manifeste et gratifiant; et elles ont plus tendance à couper le chemin des autres automobilistes que les hommes mais... elles sont plus prudentes et beaucoup moins susceptibles d'adopter un comportement risqué ou dangereux.

Règle générale: les hommes sont plus courtois, cèdent plus le passage, remercient plus souvent quand on leur cède le passage mais le font plus discrètement voire de manière renfrognée, partagent mieux la route, sont plus enclins à arrêter pour donner un coup de main à un autre automobiliste en panne, mais peuvent adopter des comportement extrêmement dangereux pour eux, leurs passagers et les autres automobilistes et fréquentent plus les limites du danger que les femmes.

Tout cela, ce n'est pas un comportement culturel: on n'enseigne pas aux femmes à ne pas être courtoises, on ne leur enseigne pas à conduire sans tenir compte des autres, ni à couper le chemin. Et on n'enseigne pas non plus aux hommes à être imprudents et à flirter avec la conduite dangereuse. J'irais même jusqu'à dire que ces comportements naturels défient la culture car on enseigne aux hommes, depuis plusieurs décennies, à être moins agressif, (on l'émascule, pour dire franchement) et aux femmes à s'affirmer davantage et à agir comme si elles avaient de la testostérone.

Cela, c'est en gros l'effet des hormones spécialisées dont je parlais plus haut. La testostérone favorise les comportements dangereux, le besoin de prouver qu'on est un meilleur mâle que les autres car plus habile au volant mais paradoxalement, favorise le développement du respect d'autrui car nous avons toujours en tête que le coup de poing sur la gueule peut survenir. L'oxytocine sur-développera l'attachement et le dévouement envers ses proches alors que l'étranger la laissera généralement indifférente, sauf si elle se projette en lui. 

La femme se révélera donc une bien meilleure défenderesse des siens que l'homme mais l'homme sera plus habile et efficace à le faire, quoiqu'il pourra se rendre avant que la femme ne le fasse. 

Par contre, quand il s'agit d'aller porter le conflit chez autrui, la femme n'a pas la réserve d'agressivité nécessaire dont l'homme dispose et de ce fait est une moins bonne agresseuse. 

3) Les réalités biologiques


Ça risque de déplaire mais il faut le dire: c'est la femme qui porte les enfants car c'est elle qui a les œufs. Si on se fie à la seule Nature, une fois les enfants mis au monde c'est elle seule qui maintient son enfant en vie et qui peut le rendre vivant aux premières étapes de son autonomie. Par ailleurs, pour le développement de l'enfant, la présence du père est peu significative dans les deux premières années de vie car les besoins du bébé sont avant tout maternels. 

L'exemple est éculé mais néanmoins vrai: la mère reste à la maison pour soigner ses petits et le père part à la chasse ramener le beefsteak. Tous deux sont mieux équipés pour leurs rôles respectifs.
Une illustration de la capacité supérieure de l'homme pour chasser, c'est le daltonisme: huit hommes sur cent sont daltoniens alors que seulement une femme sur deux cent l'est. Pour chaque femme  daltonienne, on compte 16 hommes qui le sont. 

Le daltonisme permet de mieux distinguer le vert et le brun, un avantage indéniable dans la nature quand il s'agit de chasser ou de combattre des ennemis en rase-campagne. Cet avantage génétique, comme tous les attributs génétiques, sont hérités de la longue série d'évolutions qui favorisent les mutations destinées à mieux s'adapter à l'environnement.

4) Les réalités comportementales

En territoire conquis, ce sont les femmes qui sont agressées sexuellement, surtout quand les états-majors ferment les yeux, comme en Allemagne en 1945. Mais aussi en France dès 1944. 

Une armée de femmes ne se mettra pas à agresser sexuellement des ennemis conquis...

C'est pourquoi l'homme doit savoir se battre et la femme, se défendre. L'Homme est mieux équipé que la femme pour les comportement agressifs et brutaux, donc les affrontements entre individus mais aussi entre troupes et armées. Par contre la femme ne doit pas rester passive car l'homme parti, elle est le dernier rempart défensif de sa famille et souvent, elle est ciblée elle-même.

C'est pourquoi les pubs de la NRA mettent aussi en scène des femmes. Et je ne peux que m'en réjouir.

« Maman n'a pas éduquée une victime »

Beaucoup de femmes contaminée par le poison féministe nient la violence et veulent la bannir. Mouahahaaaa! La violence fait malheureusement partie des aléas de la vie et les premières victimes sont les personnes les moins à même de se défendre.

C'est pourquoi, en tant que survivaliste et en tant qu'homme, j'encourage fortement les femmes à apprendre à se protéger, à se défendre et à défendre leur famille. Bien qu'il soit de la responsabilité naturelle (et encore culturelle) de l'homme à aller porter la violence chez l'ennemi et à protéger sa famille, il est de la responsabilité de la femme de constituer le dernier bastion défensif du foyer familial et de pouvoir représenter une menace crédible et efficace pour les éventuels agresseurs.

Comme homme, loin de me sentir concurrencé dans mon rôle, je considère essentiel que la femme puisse constituer une force capable d'opposer une défense efficace à des gens hostiles. Comme homme, je me sens appuyé, je sens mes arrières couverts et comme père de famille, je suis rassuré.

Je ne suis plus partisan des femmes dans les unités combattantes des forces militaires comme je l'ai déjà été, les récentes expériences dans le corps des Marines US démontrent que les unités mixtes performent moins bien en exercice, ça ne peut qu'être pire en situation de combat. En revanche, toutes les femmes devraient apprendre à se protéger à main nue et en affrontement armé, d'autant plus que:

God made men, but Sam Colt made them equal
(Dieu a créé l'Homme mais Sam Colt les a rendus égaux)

Un .357 Magnum fera toujours le même dommage, qu'il soit tenu par un homme ou par une femme...

La Nature est sexiste


On n'y peut rien: la Nature est sexiste et hommes et femmes ne sont pas égaux, pas plus que deux hommes ne sont égaux entre eux et deux femmes ne sont égales entre elles. Si certains outils égalisent des capacités bien précises, notamment celle de défendre sa vie, encore faut-il avoir la résolution de s'en doter et de les utiliser.

Si certains hommes survivalistes (et il y en a peu) voient d'un mauvais œil le développement des capacités de défense de leur conjointe, c'est qu'ils ne considèrent pas le Bien Commun de la famille mais leur seul statut et ce sont de profonds imbéciles.

Si une femme considère que c'est la seule responsabilité de son mari que celle de la violence défensive, alors elle mérite bien le demeuré qui lui sert de mari et qui pense comme elle.

Mesdames, apprenez à vous défendre et armez-vous, pratiquez-vous et devenez le bastion dont chaque famille a besoin. Messieurs, renouez avec votre nature guerrière, cultivez-là, développez-là et encouragez votre conjointe à développer ses capacités de violence défensive. Le tout dans le respect de la Loi et de l'Ordre.










dimanche 20 novembre 2016

Un cadeau survivaliste de Noël (qui fait chaud et pas juste au coeur - 20 nov 2016

Un cadeau survivaliste de Noël

(qui fait chaud et pas juste au cœur)




Si vous désirez offrir un cadeau « survivaliste » à vos proches pour Noël sans que ça ait l'air d'un cadeau « survivaliste », offrez-leur une couverture faite de vraie laine.

Voici ma revue des couvertures que j'ai récemment achetées.

Raisons



Je voulais doter chaque membre de ma famille d'une couverture de laine comportant au moins 70% de fibres naturelles (laine de moutons) étant donné les qualités indéniables de ce produit. Nous avions déjà des couvertures mais pas avec ce pourcentage de laine de mouton.

Ces couvertures étaient prévues pour être réparties dans nos véhicules, à raison de deux par véhicule.

Avantages de la laine


Voici quelques qualités et attributs de la laine naturelle:

  • Peu inflammable,
  • Fraiches par temps chaud,
  • Chaude par temps frais,
  • Ne perd pas ses propriétés régulatrices de chaleur lorsque humide (elle peut emmagasiner près du tiers de son poids en humidité avant de commencer à perdre ses qualités de régulation calorique),
  • Fait le transfert de l'humidité entre le corps qu'elle couvre et l'air ambiant,
  • Elle est anallergène (ne suscite aucune réaction allergique cutanée ou respiratoire),
  • Elle peut fixer des composés volatiles toxiques (comme le formaldéhyde) et les neutraliser de manière permanente,
  • Elle dispose d'une excellente élasticité et si étirée, elle reprend plus facilement sa forme d'origine. Attention tout de même aux fils qui sont composés de fibres de 10 à 15 cm, si celles-ci se détachent après avoir été trop étirées, vous ne pourrez plus les relier ensemble et les fils seront affaiblis voire rompus. 


Pour des survivalistes et même des gens soucieux d'une bonne régulation thermique et de santé, c'est un excellent produit — et je dirais que j'ai un peu honte d'avoir attendu aussi longtemps pour en posséder avec un pourcentage aussi élevé de vraie laine.

Inconvénients de la laine


La laine n'est pas la panacée, elle présente quelques inconvénients quoique mineurs:

  • Elle peut irriter la peau par frottement, selon le traitement qu'elle a ou pas subi,
  • Son poids est élevé par cm2,
  • Son tissage fait en sorte que des mailles peuvent ressortir et on doit les endurer sous peine de causer l'apparition d'un trou,
  • On doit apporter un soin particulier lors du lavage car elle peut rétrécir facilement si on ne respecte pas toutes les conditions de lavage.

Notre choix familial


Comme je l'indiquais plus haut, nous voulions trouver des couvertures en laine qui soient composées d'au moins 70% de laine pure. La présence de fibres autres (généralement synthétiques) diminue un peu les propriétés de la couverture mais pas notablement; elles ont l'avantage de stabiliser les dimensions et la forme de la couverture de laine.

Couverture en laine de marque SE, vert olive


Après bien des recherches et plusieurs hésitations dues aux commentaires de consommateurs, j'ai opté pour des couvertures de laine de la marque SE pour trois raisons: 

  • Elles sont notablement moins chères que des produits comparables (fabriquées en Inde),
  • Elles contiennent 80% de fibres de laine naturelle, le 20% restant étant des fibres synthétiques qui aident à maintenir la cohésion de la couverture,
  • Elles sont de plus grandes dimensions que les autres couvertures standard, elle mesure 64 po. (163 cm) x 84 po. (213 cm), soit 4 po. (10 cm) plus longues et 4 po. (10 cm) plus larges.

Mes hésitations étaient les suivantes:

  • Beaucoup de consommateurs se plaignaient de l'odeur désagréable très prononcée des produits utilisés sur ces couvertures (teinture, fixatif de couleur et traitement ignifuge),
  • Beaucoup de consommateurs se plaignaient qu'après lavage, elles avaient soit rétrécies, soit perdues beaucoup de fibres,

Avant d'en commander j'ai alors demandé à une spécialiste des tissus de me donner l'heure juste sur le sujet, tant à propos des commentaires des consommateurs que des propriétés annoncées du produit. Après avoir obtenu son avis,  j'ai décidé d'en commander.

Évaluation

Achat et réception


J'ai commandé d'Amazon pour les mêmes raisons que d'habitude à savoir: bons produits, prix  intéressants et excellente garantie presque inconditionnelle*. 

* À ce propos, j'avais commandé un couteau CRKT destiné à devenir mon couteau agile (voir ce billet pour comprendre) et on m'a livré un autre modèle par erreur. J'ai contacté Amazon et en moins de 24 heures, le retour et l'échange étaient convenus sans questions et sans attitude méfiante ni obstacle de la part du fournisseur ou d'Amazon. Excellent service à la clientèle qui me fidélise davantage.

Chaque couverture me revenait à 27,56$ CAD (19,14€) J'ai reçu ma commande environ une semaine plus tard. Comme j'en commandais pour plus de 35$ CAD, (j'en ai pris quatre!) la livraison était gratuite.

Premières impressions  


Oui, ces couvertures dégagent une forte odeur désagréable!

Je les ai mesurées et elles sont bien aux bonnes dimensions, avec en moyenne plus ou moins un 1/2 po. (12-13 mm), ce qui est tout à fait dans les normes de l'Industrie m'a dit la spécialiste que j'ai consultée.

Elles sont bien telles que décrites et la spécialiste en question a elle-même été surprise de la qualité obtenue pour ce prix.

Mais... quelle odeur!

Lavage


La première chose à faire avec des tissus achetés, au mètre, sous forme de vêtements ou de couvertures, c'est de les laver. 

Pour le lavage, ma spécialiste m'a conseillé, non, enjoint:

  • de les laver à l'eau froide,
  • au moins deux fois,
  • au cycle délicat, avec agitation délicate,
  • en employant de la lessive pour tissus délicats. 

Ce que j'ai fait. La même odeur était présente mais atténuée, presque supportable.

La laine peut rétrécir, c'est encore pire avec de la pure laine vierge. La chaleur et l'agitation peuvent la faire rétrécir, d'où le cycle délicat. En suivant les instructions ci-haut, je n'ai noté aucun changement de dimensions ou de mesures de mes couvertures.

Le séchage s'est fait:

  • à plat sur un séchoir pliant dans un cas, et
  • pendu sur une porte ouverte dans l'autre cas,
  • Dans les deux cas: à l'intérieur de la maison et loin des sources de chaleurs.

Je n'ai pas constaté de différence selon un mode de séchage ou l'autre.

Finalement, chaque couverture a passée 24 heures dehors à se faire aérer et là, l'odeur est devenue très tolérable en intensité. De plus, je sentais enfin l'odeur de la laine à travers les restes d'odeurs des produits utilisés pour la teinture et le traitement.

Après tout ce processus, mes couvertures sont devenues utilisables.

Note importante: après le lavage vous trouverez des petits amas de fibres dans la cuve de votre lave-linge. Après le séchage, vous en trouvez aussi par terre, ceux-ci se détachant au fur et à mesure que l'humidité saturée dans la couverture s'élimine par évaporation. C'EST NORMAL! tout produit en laine tissé de cette manière donnera ce résultat. Par la suite, vous n'en perdrez pratiquement plus.

Utilisation


Je suis un adepte des siestes d`après-midi qui non seulement sont bonnes pour la santé mais qui sont aussi un pur plaisir.

Je me suis étendu sur mon Lazy-Boy en position couché et j'ai dormi environ 90 minutes.

Au début j'étais surpris de ne pas avoir très chaud, contrairement à l'édredon que j'utilise normalement pour cette sieste. Mais voilà c'est ça, la laine: température idéale et aucune sudation, ce qui n'était pas le cas avant.

La couverture était relativement douce au toucher et pas irritante pour la peau.

J'ai dormi comme un bébé, quoi.

Comparaison


Si je me fie à mes souvenirs militaires, ces couvertures sont plus douces que les couvertures de laine de l'Armée Canadienne et peut-être un chouia moins épaisses. En plus, elles sont plus jolies et on n'y trouve pas les lettres "DND" imprimées.

Elles sont aussi définitivement plus douces que les couvertures de laine que mon père plaçait dans nos autos familiales lorsque j'étais petit.

Évaluation hors-tout


J'ai été très agréablement surpris par mon achat. J'avoue qu'au départ j'ai douté dès que j'ai senti l'odeur et son intensité mais après tout le processus de lavage, séchage et test, je suis emballé par cet achat.

Je voulais initialement remplacer les couvertures dans nos véhicules par ces couvertures de vraie laine. J'ai tellement aimé que j'ai aussi décidé de remplacer mes couvertures de literie actuelles par ces couvertures de laine. 

Je vais donc en commander d'autres à cette fin, celles que j'ai reçues iront dans nos véhicules car l'hiver arrive et des couvertures à 80% de laine pure sont bien meilleures pour nous maintenir au chaud (et en vie!) en cas de panne que des couvertures en fibres synthétiques.

C'est donc un excellent achat et si vous voulez offrir un cadeau survivaliste à vos proches pour Noël, offrez-leur cette couverture qui les maintiendra au chaud et en santé lorsque le besoin se présentera. Assurez-vous toutefois de suivre les instructions de lavage et de séchage que j'ai fournies plus haut. Et si vous pouvez aérer plus de 24 heures, tant mieux!

Si vous désirez en commander (deux et plus = pas de frais de livraison) :


Notez que je n'ai pas mis de lien pour la France; ce produit est disponible en France mais à un prix prohibitif.