mardi 30 septembre 2014

La propagande droit-de-l'hommiste envers nos enfants.

Vu dans une école primaire (5 ans à 11-12 ans)


Ce n'est pas sans rappeler la propagande nazie contre les juifs, en les assimilant à des insectes nuisibles qu'on doit écraser sous peine d'être submergés.


Même procédé, même méthode, même comparaison, même but recherché et même violence dans le discours entre l'affiche de l'homophobius et celle des nazis. La personne décrétée homophobe n'est plus un être humain mais "une espèce menaçante".

Pour paraphraser Alain Soral: un homophobe c'est quelqu'un que les homos n'aiment pas et non quelqu'un qui a peur des homos.

La méthode de propagande du Ministère de l'Éducation du Québec est le calque actualisé des méthodes de propagande anti-juives des nazis.

Same shit, different name.

Subversion de la famille - avec l'aide de l'État


On s'en prend à nos enfants, partout en Occident et y compris au Québec...

Pour faire quoi? Des êtres à l'identité sexuelle floue, et hyper-sexualisés, qui seront peu portés à prendre la responsabilité d'avoir des enfants et qui, s'ils en ont, n'auront pas développé suffisamment leurs rôles dès l'enfance pour en prendre suffisamment soin.

Un an de préscolaire (maternelle), six ans de primaire, cinq ans de secondaire, deux ans de collège et quatre an d'université, soient 18 ans de scolarité sont nécessaires à former un ingénieur. Dix-neuf ou vingt pour les médecins ou psychologues.

Et il y a des écoles de formation à ces rôles. Pour la parentalité, on n'a que l'imitation et la pratique des rôles, pratique qu'on cherche à détruire dans les écoles.

Devenir père ou mère, ça s'apprend par exposition à des modèles (nos parents) et par imitation. Inversez les rôle tant que vous voulez mais un homme ne pourra jamais allaiter. Et une femme moyenne ne sera jamais aussi forte qu'un homme moyen. Et ça ne se résume pas à ça: notamment le cerveau des hommes et des femmes qui est circuité différemment, l'ocytocine non seulement aide à l'accouchement mais aide à développer un lien fort entre la mère et l'enfant. Les testostérone diminue la peur et le stress et augmente l'agressivité territoriale, autrement dit l'homme est hormoné pour protéger et défendre sa famille.

Avec cette idéologie qui nie la Nature. c'est très mal barré pour la survie de notre Civilisation après un Effondrement ou même une guerre mondiale ravageuse.

Car contrairement ce que pensent les esprits primaires, on n'est pas survivaliste que pour sauver son cul mais aussi pour sauver sauver celui de nos enfants et celui de leurs enfants à venir, et ainsi de suite.

Parents, vous échouerez, en cas de changement majeur et permanent des conditions de vie, si vous laissez des lobbies et des étrangers dicter leurs valeurs à vos enfants.

J'ai dit.


jeudi 25 septembre 2014

L'évolution de mes couteaux d'EDC

PUBLICITÉ PERSONNELLE

Piero San Giorgio et moi-même donnerons une
à Montréal. Adresse et instructions disponibles
après achat par Paypal.

Il reste trois jours avant la conférence et deux-tiers des places sont écoulées. Dépêchez-vous d'acheter votre place si vous avez l'intention d'y assister.

Adresse: 
7020, rue Notre-Dame Est, Montréal, dans la salle du syndicat des débardeurs de Montréal.
Le stationnement est compris dans le prix.


http://preparationquebec.blogspot.ca/2014/09/conference.html
 
---------------------------------------------------------------------

(Vidéo incluse au bas de l'article)


Voilà bien environ trente ans que traîne toujours un couteau sur moi, plus même si je compte mes étés en forêt entre dix et seize ou dix-sept ans.

Je ne montre pas tous les couteaux de poche que j'ai portés mais uniquement les plus représentatifs. C'est en quelque sorte un panorama de l'évolution de mes couteaux de poche (ou de leur porteur, c'est selon le point de vue).

Lequel est le meilleur?

Celui qui sert aux fins pour lesquelles je l'ai choisi.




 

 Et maintenant la vidéo de présentation:



----------------------------------------------------


http://preparationquebec.blogspot.ca/2014/09/conference.html






dimanche 21 septembre 2014

L'or et l'argent, vision réaliste de leur rôle

PUBLICITÉ PERSONNELLE

Piero San Giorgio et moi-même donnerons une
à Montréal. Adresse et instructions disponibles
après achat par Paypal.


http://preparationquebec.blogspot.ca/2014/09/conference.html
 
---------------------------------------------------------------------

(Vidéo incluse au bas de l'article)


Il existe plusieurs discours tenus par les survivalistes en rapport avec l'or et l'argent et même d'autres matières précieuses comme le platine et les diamants. Ces discours vont dans des directions divergentes et parfois contraires, d'où beaucoup de confusion sur le rôle et la fonction des métaux précieux.

Hypothèses

On trouve plusieurs hypothèses et théories sur l'or et l'argent comme remplaçants et successeurs de la monnaie fiduciaire ou fiat que tous les pays utilisent depuis plusieurs décennies.

Selon les uns, les monnaies vont s'écraser par suite d'un effondrement économique et le numéraire se composera désormais de pièces sonnantes et trébuchantes, c'est à dire que la monnaie échangée sera métallique et aura une valeur intrinsèque plutôt que du papier ou du polymère représentant des dettes, comme nos monnaies actuelles.

Selon les autres, il n'y aura plus de monnaie après un effondrement et on reviendra au troc de biens contre d'autres.

Enfin, il y en a qui pensent que la monnaie fiduciaire qui s'effondrera laissera la place à une monnaie fiduciaire de remplacement (voir le Bancor).

Qu'en est-il exactement?

Règne inédit de la monnaie fiduciaire

Pour la première fois au XXe siècle, la planète entière a fonctionnée avec un étalon monétaire fiduciaire, c'est à dire basé sur la confiance quant au pouvoir d'achat. Un dollar vaut un dollar car tout le monde accepte le dollar pour régler un achat ou une dette.

Comme nous n'avons pas encore vécu le passage d'une monnaie fiduciaire (garantie par des dettes) à une monnaie ayant une valeur intrinsèque (pièces de métaux précieux) ou garantie par des valeurs (métaux précieux sous voute), il est difficile de savoir comment les choses peuvent se passer, si même elles peuvent se passer. L'aventure de Law en France ne peut se comparer à ce qui peut se produire prochainement, ceci étant dit à ceux qui voudraient la citer en exemple.

La vérité c'est qu'on ne le sait pas. Ni amateurs, ni experts ne peuvent dire ce qu'il arrivera, comment ça arrivera et quand ça arrivera. Mais tous s'entendent pour dire que ça arrivera, un jour.

Ce qu'on sait par contre, c'est que des pays envisagent de revenir au Standard Or, c'est à dire d'émettre de la monnaie qui sera garantie par une quantité fixée d'or par unité monétaire, comme dans le temps du Standard Or US où une once d'or valait 35 dollars et « allait toujours valoir 35 dollars ».

Au nombre de ces pays figurent la Russie et la Chine. Ce sont pour le moment des rumeurs mais elles sont prises suffisamment au sérieux.

Ajoutons à cela les pays du BRICS qui ont décidé d'exclure le dollar de leurs échanges et on ne peut plus douter que le dollar, comme monnaie de référence, en est à ses derniers jours.

La monnaie fiduciaire a le double défaut de n'être garantie par que par des dettes, donc du travail à venir; et de pouvoir être créée à volonté. Les récents abus de la presse à imprimer de l'argent montrent qu'elle n'est pas une référence fiable en terme de valeur. Et cela c'est sans compter la capacité qu'ont les banques de créer de l'argent par des prêts.

Imprimer (créer) plus d'argent (monnaie) ne crée pas plus de valeur, ça dilue la valeur de la monnaie par rapport aux valeurs qui elle, sont fixes.

D'où l'intérêt de valeurs immuables, qui conservent leur pouvoir d'achat dans le temps et qui sont universellement reconnues: les métaux précieux monétisables.
 
Métaux précieux monétisables

Tous les métaux précieux et rare pourraient être monétisés, i.e. devenir de la monnaie. L'histoire comme la tradition veulent que ce soient l'or et l'argent qui soient monétisables.

Même si le platine et le rhodium valent très cher, il s'en trouve insuffisamment pour servir de monnaie ou de garantie de monnaie. On revient toujours à l'or et à l'argent qui non seulement ont toujours été suffisamment abondants mais ont traditionnellement servis de monnaies.

Oui, le platine et le rhodium sont des produits de luxe mais ils ne deviendront jamais de la monnaie.

Et pour nous?

Peu importe le scénario: effondrement économique, dévaluation massive, effondrement monétaire, changement de monnaie légale, crise économique d'une ampleur jamais vue, l'or et l'argent demeurent des valeurs universelles, spécialement prisées justement quand il y a une instabilité qui affecte la valeur de la monnaie locale ou même la valeur de la monnaie refuge ou encore la sécurité des placements.

Il se peut que s'il survient une catastrophe majeure et que le commerce comme la distribution soient rendus inexistants, on en vienne au troc et que ce soit le seul moyen d'échange de biens.

Toutefois le troc a le défaut majeur de n'être valable qu'entre deux personnes qui désirent mutuellement ce que l'autre a à offrir. Si j'ai du sirop d'érable et que mon voisin a du lait, qu'il veut du sirop d'érable et que je veux du lait, il peut y avoir troc. Le marché ne tient plus s'il veut du sirop d'érable et qu'il ne m'offre que du blé dont je ne veux pas.

C'est pour cette raison que la monnaie est née à l'origine.

Il y aura donc toujours de la monnaie. Si celle-ci disparait par suite de crise de confiance, des individus qui possèdent des valeurs universellement reconnues, comme de l'or ou de l'argent, ouvriront une banque et imprimeront des billets portant valeur numéraire et convertible sur demande en or et en argent. Et cela ne prendra pas des années, croyez-moi.

Scénario romantique

Nous ne verrons probablement jamais une économie où la monnaie sera constituée de pièces d'or et d'argent comme seule monnaie acceptée. Il n'y a tout simplement pas assez de métal pour cela.

Cette vision des choses est tout simplement romantique et détachée de tout réalisme. 

Oh, il se peut que des contrats de vente soient fixés en or et en argent mais les transactions du quotidien ne se feront pas avec ces métaux et si on en voit, ce sera sous forme de troc.

Par exemple, on pourra échanger un Louis d'or contre des biens, non parce que cette pièce est un Louis mais parce qu'elle contient 6,68 g. d'or. À moins que sa valeur numismatique soit plus élevée que son poids en or, ce qui serait surprenant en cas d'effondrement majeur.

Un lingotin de 10 g. ou de 5 g. pourra tout aussi bien être échangé, de la même manière, contre des biens. Ce sera le poids en or qui sera déterminant et non le fait que ce soit une pièce de monnaie ayant cours légal ou non.

Alors pièces ou lingots ou morceaux de bijoux cassés, ce qui comptera c'est le poids en or et non que ce métal ait été frappé par un État et mis en forme de pièce ayant cours légal.

En cas de crise de confiance de la monnaie, les échanges internationaux seront forcément perturbés. Qui va expédier de la marchandise sans savoir si la monnaie donnée en retour vaudra quelque chose à l'arrivée au port deux mois plus tard?

En revanche, si les transactions sont garanties par de l'or ou de l'argent, la confiance sera au rendez-vous. Il est fort probable qu'on assiste à des achats d'or et d'argent par des banques qui auront survécues ou qui seront nées après cette crise, ou encore des courtiers, afin de garantir ces échanges.

Acquérir des métaux précieux ou pas?

Je n'ai pas de conseil à donner en la matière car je n'ai pas de boule de cristal pour lire l'avenir. 

Dans ma famille, nous faisons confiance à l'or et à l'argent pour stocker de la valeur. Certains ont des dépôt bancaires, certains ont des actions ou des fonds de retraite, nous ce sont des métaux précieux monétisables.

Nous croyons tellement que ces métaux précieux ne seront pas utilisés dans le quotidien que nous les avons enterrés, comme le faisaient nos aïeux, dans un endroit délocalisé et ils deviennent donc relativement inaccessibles l'hiver à cause du gel de la terre! C'est donc dire qu'ils ne sont pas destinés à être utilisés dans le quotidien mais bien à transporter de la valeur dans le temps.

L'or et l'argent sont des moyens de stocker de la valeur et de la transporter dans le temps. Si ma famille n'avait pas ce qu'il faut en terme matériel dans le cadre de notre plan survivaliste, j'aurais bien évidemment acheté ce qu'il faut avant d'acheter de l'or et de l'argent. 

Le troc

Les exemples de troc en période de crise indiquent que si le troc existe, a toujours existé et existera encore, en revanche son échelle est toujours très localisée au voisinage ou au village/quartier et il coexiste avec de l'argent ayant cours légal. De nos jours le troc sert à éviter la taxation mais dans un contexte de crise majeure, bien qu'il puisse prendre plus d'ampleur, il ne sera pas le moyen généralisé de transaction, ni même près de détrôner le principal moyen: l'argent ou ce qui en tiendra lieu.

Ne jamais perdre de vue les priorités

Les priorités sont: 1) de quoi pourvoir à nos besoins, 2) de la terre à cultiver et qui rende autonome, 3) de quoi se procurer ce qu'on ne peut produire. C'est en 3) qu'intervient l'or ou l'argent. Soit vous stockez votre richesse sous forme de métaux précieux, soit vous la stockez sous forme de biens à échanger et en espérant que ceux qui posséderont ce que vous convoitez accepteront vos biens préalablement stockés en échange.

Finalement, si on n'a pas la terre, on se rabat sur les métaux précieux en attendant d'en avoir assez pour acheter la terre et on la paiera plus facilement avec quelques onces d'or plutôt qu'avec une palette remplie de briquets à troquer.

L'or et l'argent ne sont pas des fins en soi, seulement des moyens. Maintenant si après avoir pourvu à tous vos besoins vous avez de quoi vous procurer de l'or et de l'argent, tant mieux.

[Vidéo plus bas]

 ----------------------------------------------------------

Piero San Giorgio et moi-même donnerons une
à Montréal. Adresse et instructions disponibles
après achat par Paypal.


http://preparationquebec.blogspot.ca/2014/09/conference.html


 ----------------------------------------------------------