Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Guide trois jours de subsistance pour non-survivaliste

Guide trois jours de subsistance pour non-survivaliste

Ce guide sommaire s'adresse aux « normaux » c'est à dire ceux qui ne sont pas survivalistes mais qui veulent constituer des réserves comme tous les gouvernements occidentaux le préconisent. Ce sera à vous, survivalistes, d'agir comme courroie de transmission de cette information.
Comment un survivaliste peut-il préparer un « normal »? Il ne le peut pas.

En revanche il peut lui fournir une aide précieuse sous forme de savoir et de savoir-faire.

Lorsque survient un événement perturbateur de grande échelle, les magasins sont vidés très rapidement de leurs marchandises dites « de survie ». Ce sont les « normaux » qui se lancent à corps perdu dans des achats frénétiques en vue de se constituer des provisions en anticipation de la crise qui se pointe ou en réaction si celle-ci est installée. Si des survivalistes participent à cette frénésie, c'est soit pour augmenter leurs stocks, soit pour en constituer pour d…

Derniers articles

Le rôle de la culture dans le survivalisme

Le survivaliste et la liberté d'expression — #TommyRobinson

Le retour en ligne d'un survivaliste éprouvé

Le survivaliste et les affaires de la Cité

Les essentiels survivalistes: l'ouvre-boite

Le survivaliste débutant et les kits de départ

Le survivaliste, Q et Alexis Cossette-Trudel

Le survivaliste et les registres d'armes à feu

Printfriendly