Préparation égale paranoïa?

Faut-il être paranoïaque pour devenir un "prepper"? Après tout nous préparons le pire ou le pire du pire. Pour anticiper des événements catastrophiques il faut bien se douter qu'ils surviendront, non?

La réalité est, comme toujours, un peu plus complexe.

Il y a une différence entre croire que ça PEUT arriver et croire que ça VA arriver.

Mais il existe toutefois des signes que des choses sont en branle. Dans les années 1960 et 1970, un salaire faisait vivre une famille; maintenant, deux salaires suffisent à peine. L'écart entre les riches et les pauvres s'accentue. Il existe de fortes pressions sur la disponibilité et le prix de l'énergie. Il existe de fortes pressions sur la disponibilité et le prix de la nourriture. Il existe de fortes pressions sur la disponibilité de l'eau. Les changements climatiques font déjà sentir leurs effets. La diminution du niveau de vie fait, comme dans les années 1930, monter la Droite (ce qui est paradoxal car c'est elle qui favorise l'écart riches/pauvres et elle provoque les guerres!). Sans parler de 2012!!! (Blague...)

La liste pourrait s'allonger.

Il existe une foule de raisons de se préparer et cela sans être paranoïaque. Que les événements surviennent ou non, ce n'est pas le point. Le point c'est d'être prêt au plus grand nombre de situations possibles.

Si en plus le "prepping" est devenu un hobby, alors vous faites d'une pierre d'eux coups.

Il n'y a vraiment pas de mal à être prêt! Alors préparez vous sans complexes: vous êtes normaux et peut-être plus lucides que le reste de la population.

Commentaires

Senanonyme a dit…
Donc, si j'angoisse avec l'idée d'un monde post-apocalyptique je devrais m'y préparer et donner raison à mon trouble d'anxiéter au lieu de le combattre en ne faisant rien, c'est bien cela?
Anonyme a dit…
Chère Senanonyme,

Dans un cas ton anxiété est apaisée par le sentiment d'être préparée; dans l'autre tu le nourris. Donc pour faire d'une pierre deux coups, tu te prépares ET tu traites ton anxiété!!!

Printfriendly

Articles les plus consultés