Régime alimentaire de base, ou le "bottom line"

L'idéal (et le rêve) en situation de désastre c'est de maintenir le même niveau de vie, les mêmes habitudes de vie et les mêmes habitudes alimentaires.

Nous savons que la réalité sera différente.

Tous les preppers savent qu'on doit préparer des réserves alimentaires, que celles-ci doivent s'approcher le plus possible de notre régime normal et que nous devons aussi nous prévoir quelques gâteries.

Maintenant, qu'en coûtera-t-il pour maintenir la normalité ou même simplement s'en approcher?

En effet, avoir de la nourriture brute, i.e. non apprêtée d'avance, c'est une chose. L'avoir apprêtée et cuite dans votre assiette, c'en est une autre.

Il faut prendre en compte la dépense énergétique pour transformer votre nourriture brute en plats cuisinés. Essentiellement, on parle ici d'une source de chaleur pour la cuisson.

Des plats qui demandent une longue cuisson demandent plus d'énergie. Si vous chauffez au poêle à bois, ce n'est pas un problème. Si vous cuisinez au propane ou au charbon de bois, ça peut devenir un problème certain si vous ne prévoyez pas AUSSI des réserves caloriques consacrées exclusivement à la cuisson.

Ceci étant dit, vous pouvez adapter votre régime alimentaire de survie ou de désastre à vos moyens. Par exemple, si vous disposez d'une maison bien adaptée à la survie et des réserves abondantes de nourriture, comme des cannes (industrielles ou maison), et que vos sources d'énergies vous permettent tous les choix, alors oui vous pourrez pratiquement conserver le même rythme alimentaire. Dans le cas contraire, des choix s'imposent.

Notre famille a opté pour un régime alimentaire d'inspiration asiatique mais tenant compte des critères nutritifs occidental (et ma fille raffole du riz!). En d'autres termes: du riz, accompagné de légumineuses, de légumes, d'assaisonnements et de viande. Nous avons bien entendu aussi de la farine et d'autres aliments secs mais le riz est favorisé car il représente la source calorique la plus élevée par centimètre cube. C'est aussi aisément stockable et bien empaqueté, le riz peut durer de 25 à 40 ans.

Le riz pourrait être le centre de tous les repas et sera accompagné des compléments nécessaires afin de maintenir un régime alimentaire équilibré. Un bol de riz, quelques morceaux de viande, une poignée de légumes, ou un chili aux fèves et au riz, etc.

Bien sûr, nous aimons le riz. Beaucoup. Nous aimons aussi beaucoup le pain mais faire du pain exige un four et il est possible que nous n'en ayons pas en cas de désastre, on ne sait jamais.

Ceux qui disposent de peu d'espace devraient favoriser le riz. Un sac de 20 lbs de riz glutineux peut durer 40 à 50 jours par personne. Ajoutez à cela 8-10 lbs de légumes déshydratés, des herbes et des condiments, 5 lbs de jerky ou de viandes déshydratées et pour 10-12 lbs de "bines" ou autres légumineuses et enfin des fruits séchés, vous avez de la nourriture pour deux mois très facilement.

Si vous disposez en plus d'un réchaud de camping et d'une bombonne de 20 lb de propane avec régulateur pour réchaud, vous pouvez vous nourrir pendant tout ce temps pour peu d'argent et pour peu d'espace de stockage, tout en mangeant chaud.

Ce régime est certainement très rudimentaire et n'est pas viable à long terme sans subir des carences mais en situation d'urgence, vous gagnez au moins deux mois d'alimentation et des calories en nombre suffisant pour vaquer à vos occupations, comme couper du bois, cultiver la terre, vous déplacer, etc. De quoi voir largement venir. Évidemment, en saison les petits fruits sauvages viendront compléter vos réserves de même que du gibier.

Donc, le "bottom line" pour les petits budgets ou pour les petits espaces de stockage, c'est ceci:
  • 20 lbs de riz
  • 12 lbs de légumineuses
  • 10 lbs de légumes déshydratés
  • 5 lbs de jerkey ou de viande séchées
  • Sel (2 kg min)
  • Épices et condiments

Cela nécessite environ trois pieds cube d'espace. Cinq en y ajoutant le réchaud et la bonbonne de 20 lbs de propane.

Et cela vous rapporte 2 mois certain, 3 mois de nourriture en étirant les réserves et avec un appétit plus raisonnable.

Vous pouvez toujours, en saison, déshydrater vos légumes et vos fruits vous-même, et vous sauverez énormément d'argent. Idem pour la viande.

Pour moins de 300$, si vous faites tout vous même, vous pouvez vous monter des réserves de 2 à 3 mois de nourriture ET vous payer un réchaud de camping 2 éléments, un régulateur et une bombonne de 20 lbs de propane.

Pas mal non?

Commentaires

Printfriendly

Articles les plus consultés