Les preppers zombies

Eh oui, il existe des preppers zombies!

Ce sont des gens qui ne se préparent pas, ou minimalement, n'ont pas l'intention de se préparer outre mesure, sinon pour 2-3 jours, et qui planifient de vivre "sur le pays" comme on disait dans le temps, c'est à dire de se loger, de se nourrir et de pourvoir à tous leurs besoins en trouvant et pillant au hasard des jours.

Certains comptent sur la chasse (un chevreuil, ça répond à tous nos besoins c'est bien connu!) mais ne tiennent pas compte que... tout le monde comptera sur la chasse!

D'autres planifient carrément d'aller voler ceux qui ont des réserves! Et ils le disent!!!

Car au fond la seule qu'ils auront réellement préparée est ceci:

Qu'est-ce qui distinguent ces preppers zombies des zombies-tout-court? La conscience qu'ils ont que ça risque de péter, et leur préparation à très court terme.

Même si les preppers avisés trouvent ça ridicule, complètement irréaliste et terriblement risqué, il demeure que ces gens sont potentiellement dangereux.

Ce sont eux qui volent du bois chez les gens pendant une crise de verglas, par exemple. Ou qui vont voler des embarcations pendant des inondations. Ou qui pillent les magasins qui ne sont pas gardés.

Ils ont une parenté certaine avec les casseurs des émeutes du Hockey qui profitent de la foule et du tumulte pour voler.

Bref, ce sont des parasites opportunistes qui peuvent sérieusement nuire à ceux qui sont préparés.

Que faire?

Malheureusement, rien. On peut jouer de discrétion, on peut tenter de ne pas attirer l'attention, on peut aussi sécuriser nos réserves et nos biens de survie. Et c'est tout. Pour le reste, si tout s'écrouler, il n'y a rien de plus à faire que monter la garde et être aux aguets.

Notre but est et doit être de se préparer à survivre et à survivre le moment venu. Point. Nous ne sommes pas des convertis qui iront prendre la route pour convertir d'autres non-preppers au prepping! Bien sûr ce serait génial si tout le monde était prepper, les catastrophes causeraient de très faibles dommages collatéraux mais la réalité est que certains se préparent et d'autres non.


Print this post Imprimez ce billet

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Mythe 5: antibiotiques et autonomie survivaliste

Boites de conserves: un choix intelligent

Armes à feu: les fondamentaux