Les négligés 3 - les grilles

Haches, machettes, marteaux, clous, scies et sciottes, vous avez tout ça et vous croyez que vous possédez tout ce qu'il faut?

Il vous manque des grilles! C'est con mais c'est primordial. On doit stocker des grilles de toutes sortes et de toutes dimensions. Les applications sont multiples et souvent essentielles.

Moustiquaires

J'ai beaucoup de lecteurs français qui ne sont pas familiers avec les moustiques Québécois. 

Il y a les maringouins (les plus communs) qui piquent et laissent une bosse irritante, les brûlots, les terribles "mouches à chevreuil" qui arrachent des morceaux de peau et j'en passe.

Les moustiquaires sont ESSENTIELLES si on ne veut pas devenir fou, spécialement quand on vit en forêt, près d'un lac, d'une pinède, enfin presque partout.

Les moustiques ne vous affligent pas autour de votre maison en banlieue? La raison est simple: les municipalités font du contrôle d'insectes piqueurs en arrosant d'insecticides leurs lieux de reproduction. On a ainsi l'illusion qu'ils ne sont pas une plaie. Toutefois, si comme aux USA les municipalités sont à court de revenus à cause d'une détérioration économique majeure, croyez bien que ces mesures disparaîtront et que vous découvrirez à quel point ces bestioles sont une peste.

Les moustiquaires permettent donc l'aération de nos maisons par les chaleurs torrides et très humides de nos étés dans la Vallée du St-Laurent tout en nous protégeant non seulement des insectes mais aussi des rongeurs. 

Il est bon de faire des réserves de moustiquaires car c'est un matériau qui risque d'être difficile à trouver en cas de pépin majeur. En fabriquer de bonnes soi-même est une tâche quasi impossible.

La moustiquaire peut aussi être utilisée comme tamis, comme pré-filtre pour l'eau et comme protection contre les insectes lorsqu'on fait sécher la viande, les fruits et les légumes. En fait les usages sont multiples et elles valent la peine d'être stockées.

Grillage de cage à poule

On y pense ou pas mais les poules, ou les canards ou les oies, sont des animaux essentiels à posséder et ils doivent être protégés des prédateurs tout en étant maintenus en captivité. Les poules c'est pour nous, par pour Damp Renart le goupil!

Juste un mot en passant, le Roman de Renart est une lecture très divertissante et un recueil de contes qui pré-date les Fables de La Fontaine.

Revenons à nous moutons ou plutôt à nos gélines et au moyen de les protéger.

Le grillage à poule, ça se fabrique avec du fil de fer mais si on a prévu le coup avant, on n'a qu'à déployer et fixer. Quant au fil de fer, il faut déjà avoir pensé en stocker avant de penser le transformer en grillage efficace.

Le grillage à poule ne sert pas seulement au poulailler. Si nous disposons d'un espace de culture comme un grand potager la construction d'un grillage de protection préserva nos récoltes des déprédations animales. Non seulement les pertes causées par les rapines animalières seront réduites mais on préservera ainsi la qualité de nos fruits et légumes en éliminant la contamination par urine et excréments.

Grille de cuisson

La grille de cuisson permet le déploiement rapide d'une surface de cuisson dans un emplacement préparé comme dans un emplacement improvisé. On peut ajuster la hauteur de la grille selon nos besoins.

Cette grille ne sert pas seulement à cuire! Sur un feu de braises et pourvu qu'elle se trouve à bonne distance, on peut y étendre des vêtements à sécher. À condition d'enlever la suie au préalable!!!

Le peu de fumée qui se dégage des braises fumigera ces vêtements et éliminera les parasites, si parasites il y a et si l'accès à des installations et des produits sanitaires est difficile ou impossible. Idem pour la moisissure après un lavage rapide dans le ru ou le ruisseau.

Cette même fumigation aura aussi pour effet d'éloigner les maringouins qui n'aimeront pas l'odeur qu'ils trouveront.

La grille doit être de taille suffisamment grande pour couvrir largement un espace de feu raisonnable.

Faire place aux grilles et grillages

Il faut convenir que des rouleaux de grillage occupent beaucoup de volume. En revanche le poids est minime.

Je ne sacrifierais pas de l'espace de stockage de nourriture pour stocker du grillage mais si on a un peu de place, il vaut la peine d'en acquérir le plus possible, même bien au delà de nos besoins anticipés.

Ces objets risquent d'être en demande et ils se troqueront bien. Quand on considère le prix du grillage ou de la moustiquaire et qu'on le met en relation avec les bénéfices, on n'hésite plus.


Réagissez sur 


Commentaires

Joséphine a dit…
Un truc tout naturel pour éloigner les moustique: planter de la lavande et du géranium autout de votre maison. Ça sent bon, c'est joli, la lavande peut être utilisée comme parfum dans un savon, pour se laver les cheveux en gardant les poux éloignés ou comme tisane relaxante, et en plus ça éloigne les moustiques.
outdoor73 a dit…
comme d habitude, billet tres pertinent ! Je n avais pas pense aux moustiques et la remarque sur ce que gere les municipalites maintenant que vous le dites est vrai ! encore bravo pour votre blog ... qui meriterait beaucoup plus de commentaires et d encouragements
Or donc, j'habite la campagne normande, alors y'a pas vraiment de la part de ma petite commune de "campagne" anti-moustiques !
Dès lors, les seuls moustiques qui m'indisposent sont ceux qui colonisent mes stocks d'eau de pluie pour mon jardin !!!
Grâce au ciel, ils ne sont pas légions !

Printfriendly

Articles les plus consultés