Mission accomplie!

Vous avez sûrement remarqué que j'ai organisé le voyage et la conférence d'Alain Soral et de Piero San Giorgio avec l'aide des Fils de la liberté.

Dans le cas de Piero San Giorgio, l'explication est facile à trouver: auteur d'un best seller sur le survivalisme qui non seulement sonne l'alarme mais explique comment se préparer.

Alain Soral n'est pas reconnu comme survivaliste mais plutôt comme écrivain, sociologue et surtout intellectuel dissident.

Son dernier livre, Comprendre l'Empire ou Demain la gouvernance globale ou la révolte des Nations aborde une des possibilités d'évènements qui justifie notre préparation: l'appropriation complète et totale du contrôle politique, économique et financier des pays occidentaux.

Alors on voit qu'il rejoint entièrement la thématique abordée par Piero San Giorgio dans Survivre à l'effondrement économique bien qu'il prenne un chemin différent. Deux points d'origines différents mais un point d'arrivée commun: "tout ça va finir très mal"!

Conférences

Nous avions programmé deux conférences: l'une à Rivière Rouge et l'autre à Montréal.

Malheureusement notre salle réservée à Montréal nous a été retirée à la dernière minute suite à un coup de fil de la part d'une organisation de la communauté qu'on n'a pas le droit de nommer et qui n'a pas l'heur de se faire aimer. Nous avons reçu l'avis par courrier recommandé le 1er octobre alors que la salle était réservée pour le 30 septembre! Qu'il soit désormais su que le Centre St-Pierre n'est pas l'espace de discussion ouvert qu'il a déjà été mais qu'au contraire il censure.

Heureusement, nous avions avec nous des gens dévoués et nous avons trouvé ni une ni deux mais trois salles qui n'avaient pas peur des pressions.

Les deux conférences étaient fort différentes: celle de Rivière Rouge était intimiste, devant près de cinquante personnes. Celle de Montréal s'est déroulée devant 300 personnes (les "300" comme disait l'ami Gilles en référence aux 300 Spartiates qui ont triomphé des dizaines de milliers d'envahisseurs)!

Mais dans les deux cas la foule a été enchantée et ce fut, ni plus ni moins, qu'un triomphe.

La majorité des gens venaient voir Alain Soral et ont pu découvrir Piero San Giorgio. Mon avis est qu'il est sorti de ces deux soirées beaucoup plus connu. En effet si Soral sonne le tocsin et explique pourquoi, San Giorgio lui explique comment y réagir. Ainsi éveil politique et prise de conscience des immenses problèmes qui se présenteront aux populations occidentales dans un horizon de quelques années vont de pair avec la préparation adéquate que prône Piero San Giorgio. 

La boucle est bouclée!

Le public

Le public a présenté des particularités intéressantes. Alain Soral qu'on dit raciste, xénophobe, fermé, a su attirer des Québécois d'origine Nord-Africaine, musulmans et chrétiens confondus, dans une proportion de 25 à 30%. Il y avait aussi des gens dont la peau est foncée (je ne parle pas de races car ce n'est pas ainsi que je définis les gens) et bien entendu des Québécois de souche française ainsi que des Québécois provenant de l'immigration française.

Point importants

Ce qui a été abordé à travers les conférences c'est l'extrême puissance des lobbies qui gouvernent les États et leur volonté, même plus cachée, de faire la guerre, une troisième guerre mondiale et la première guerre mondiale vraiment et entièrement planétaire.

Pour pallier à la puissance de ces réseaux, deux choses: l'une enseignée par Alain Soral, l'autre par Piero San Giorgio. D'abord, monter soi-même des réseaux qui résisteront à ce mouvement vers la catastrophe et l'autre chose, c'est de se préparer en devenant autonome en tous points: eau, nourriture, sécurité, etc.

Mais pourquoi écrire tout ça quand on peut voir et entendre nos invités?








Commentaires

comment grossir a dit…
"l'appropriation complète et totale du contrôle politique, économique et financier des pays occidentaux"
pas exactement des occidentaux cher ami...
Anonyme a dit…
Merci énormement à toi Vic!
Est-ce que la 2e partie est toujours disponible?
Victor a dit…
Non je l'ai retirée pour cause d'erreur de montage mais je suis en train de la téléverser, ce soir le 7 octobre 2012 vers 22 hres heure du Québec ça sera assurément disponible.
Victor a dit…
La 2e partie est en ligne
outdoor73 a dit…
Oui soral est un grand monsieur car sa vision d une france sauvee par les patriotes en dehors du clivage gauche droite est la bonne ! Dommage que son antisemitisme primaire vienne gacher cette belle vision et le decredibilise ! Ni aurait t il donc pas de juifs patriotes alors qu il nous met sans arret en avant l existence de tres nombreux musulmans amoureux de la france !
Victor a dit…
Soral n'est antisémite que si un antisémite, c'est quelqu'un que les juifs n'aiment pas.

Dans les faits, au souper d'adieu la veille de leur départ il y avait un juif à table, un admirateur de Soral. Plein de juifs sont admirateurs de Soral et comprennent que ce n'est pas les juifs qu'il n'aime pas. Dommage que c'est ce que tu as retenu de lui mais bon...
outdoor73 a dit…
Victor ... Tu plaisantes ... Des juifs fans de soral ... ! Tu ne dois pas suivre soral depuis bien longtemps ! Enfin... Cela n enleve rien a ce monsieur tres intelligent et tres courageux ! Bon ... Mais on est loin du survivalisme tout de meme ... Et comme dirait vol west ... Peu importe la cause de l effondrement... Il faut plutot etre pret a y etre confronte
Victor a dit…
J'ai dit: il y avait un juif fan de Soral à table.

Si tu crois que Soral est contre les juifs tu te gourres royalement. Il en a contre la communauté organisée et ceux qui adhèrent à leurs vision mais tous les patriotes peu importe leur religion, il les accueille à bras ouverts. C'est l'essence d'E&R,
outdoor73 a dit…
Pas de soucis victor ... Je respecte l homme et son mouvement ... Mais malheureusement un mouvement de plus isole qui pense plus detenir la verite que son petit copain juste a cause d un probleme d ego ... Et au final eetr, le fn, debout la republique et j en passe ... Tout le monde est la, isole dans son coin et en attendant le nouveau traite europeen passe comme une lettre a la poste et encore un pan de notre souverzinete qui se barre !
Anonyme a dit…
Je regrette énormément de ne pas avoir assisté à une des conférences que vous avez organisé.
Je voudrais vous remercier pour la générosité dont vous avez fait part en rendant accessible à tous, ici même, l'intégralité de la conférence de Tremblant.

La mission que vous vous étiez donné à été rendu avec franc succès et j'espère avoir la possibilité d'assister à une prochaine rencontre d'Alain et/ou Piero au Québec.

Encore merci et longue vie.
Eric

Printfriendly

Articles les plus consultés