Quelques vidéos pour comprendre le Monde

Ce qu'il y a de difficile en prévoyance, c'est l'ampleur de la tâche d'intel. L'intel, chez les anglosaxons, c'est l'acquisition d'information, son analyse et son interprétation.

Chez nous, survivalistes, il est très difficile de donner un sens cohérent à tout ce qu'on voit, entend, lit et regarde. Facebook et Twitter aident à diffuser des contenus mais la qualité, la signification, la valeur de ce qu'on trouve varie beaucoup et n’apparaît pas toujours en plein jour.

Et, malheur du siècle, les gens lisent moins, voire pas du tout, y compris les prévoyants, hélas.

Étant donné la somme de connaissances et de savoir faire, la tentation est grande de prendre certains raccourcis et de choisir de l'intel qui conforte ce qu'on croit.

Si l'on peut se renseigner sur les zones à fort risque sismique ou tellurique, les secteurs inondables ou à risque de glissement de terrain, cela ne nous donnera pas d'information stable sur l'actualisation du risque. Ça se traduit par ceci: on sait que la région de Charlevoix est une zone sismique sensible et qu'il s'y produit un tremblement de terre majeur à tous les 50-60 ans, de magnitude 6 à 7. Le dernier d'importance a eu lieu en 1925. Cela nous indique qu'il est en retard mais pas du tout s'il se produira en 2013, en 2015 ou jamais.

Les événements naturels sont imprévisibles et les étudier amplement ne nous donnera pas plus d'information que le meilleur expert sur la date du prochain événement.

En revanche l'activité humaine est plus prévisible. Une guerre, contrairement à ce que les médias véhiculent, se prépare des années d'avance. Une crise économique n'arrive pas d'un coup: ce n'est pas parce que les analystes économiques n'en parlent pas qu'ils n'en voient pas les signes. La courbe de production alimentaire est connue, publique et largement anticipable, sauf aléas climatiques.

Et c'est ici que j'interviens, non pas pour vous révéler la Vérité mais pour vous présenter quelques documents visuels qui aideront à votre compréhension du Monde.

Chaque document vidéo présenté doit être considéré dans son ensemble et non sur cinq minutes d'écoute.

Vous remarquerez que d'un document vidéo à l'autre, les perspectives et les horizons peuvent différer voire même se contredire. 


Présentation des cinq vidéos (teaser!)



Si ça vous a tenté, les vidéos, c'est par ici!


Entretien avec Michel Drac :

Enjeux géopolitiques pour l'avenir

Le titre est extrêmement bien choisi: Michel Drac analyse les enjeux énergétiques, politiques, économiques, financiers ainsi que le sort possible des peuples dans un avenir rapproché. Il en profite pour remettre quelques pendules à l'heure. 

Si vous n'avez qu'une vidéo à regarder, c'est celle-là. 1h32.





La table est mise avec ce que Michel Drac nous a communiqué. Restons à table et examinons maintenant les enjeux alimentaires.



Vers un crash alimentaire

Produit par et pour Arte, c'est un documentaire qui traite de la précarité de l'industrie alimentaire quant à ses capacités à soutenir une production suffisante. 1h20.



Rencontre avec Piero San Giorgio

Il n'est plus besoin de présenter Piero San Giorgio. Auteur de Survivre à l'effondrement économique et co-auteur avec Vol West de Rues Barbares, on le retrouve ici dans un entretien réalisé par Onnouscachetout.com. L'effondrement économique est en quelque sorte la spécialité de Piero et ici il en parle d'abondance, tant sur ses causes que ses conséquences possibles et probables. 1h13.



Pierre Hillard : Marché transatlantique, Croatie, Egypte, François 1er, 1789, veilleurs...


Effondrement économique, gouvernance globale, restrictions alimentaires sévères, comment est-ce possible?

Pierre Hillard, politologue et essayiste, nous démontre comment la gouvernance globale est mise en place actuellement, dans toutes les parties du monde, l'Europe étant probablement la Région (avec une majuscule, vous comprendrez pourquoi), la plus avancé dans le processus.

Cette gouvernance globale voulue, planifiée et déployée par les Puissants, est source de bouleversements passés et futurs et en ce sens, sa connaissance est un élément critique pour les prévoyants qui désirent comprendre comment et pourquoi sont organisé les grands mouvements, y compris les guerres et les crises. 0h43.


Collapse
avec Michael Ruppert

Je m'en voudrais de ne pas citer Collapse de Michael Ruppert. Bien que le ton de ce document soit dramatique et même tragique, il demeure que Collapse a ouvert les yeux de bien des gens (ou les a détournés à tout jamais). Après les documents vidéos cités plus haut que vous avez, je l'espère, visionnés, vous trouverez peut-être que la substance de Collapse est plus légère et sensationnaliste. Ça reste tout de même un excellent document d'introduction pour ceux qui s'y connaissent moins. Anglais avec sous-titres français. 1h21.


---------------------------------------------------------------------

Vous avez plusieurs heures de visionnement devant vous. 

Mon souhait serait que vos heures de visionnement se convertissent en lecture éventuellement. La lecture ouvre les horizons car une partie de notre cerveau erre pendant qu'on lit, c'est cette errance qui enrichit les mots que l'on lit.

Un prévoyant complet est à mon avis quelqu'un qui maîtrise suffisamment son environnement de "survie" mais qui est aussi en mesure de comprendre, donc d'anticiper, les grands courants qui sont susceptibles de l'affecter. Et croyez-moi, croyez-en Michel Drac, Piero San GiorgioPierre Hillard et Michael Ruppert, il va s'en passer des choses.

Commentaires

Anonyme a dit…
Si je puis me permettre, un très bon complément pour tes vidéos avec Dominique Bourg :
http://resister.no-ip.org/?p=465

Merci à toi, ami informateur.
Headliner69 a dit…
je ne connaissais que la vidéo de Michael RUPPERT.

Piero garde les mêmes "lignes" que ses bouquins (des must).

Je connaissais très peu Michel DRAC. Sa "lecture" de notre avenir est la plus étayée, et peut-être la plus juste. Merci pour ces vidéos Vic !

Sur les conseils d'Anonyme, je vais visionner la vidéo de Dominique Bourg qui semble passionnante.
Anonyme a dit…
Je découvre Pierre Hillard. Son message est formidable, un indispensable, à voir comme tous les autres, même si je mets, pour ma part, le coté catho de coté.
Jeremie Laigre a dit…
Bonjour Vic,

"Chez nous, survivalistes, il est très difficile de donner un sens cohérent à tout ce qu'on voit, entend, lit et regarde. Facebook et Twitter aident à diffuser des contenus mais la qualité, la signification, la valeur de ce qu'on trouve varie beaucoup et n’apparaît pas toujours en plein jour.

Et, malheur du siècle, les gens lisent moins, voire pas du tout, y compris les prévoyants, hélas.

Étant donné la somme de connaissances et de savoir faire, la tentation est grande de prendre certains raccourcis et de choisir de l'intel qui conforte ce qu'on croit.

Les événements naturels sont imprévisibles et les étudier amplement ne nous donnera pas plus d'information que le meilleur expert sur la date du prochain événement."


--

j'ai une solution !
la création de site communautaire régit par un leader, ou chaque visiteur peut transmettre le fruit de ces recherches.

c'est ce que font certains sites comme suavelos..

Cette orientation permet la centralisation d'information de haute qualité, de transformer un large public vers une perspective haute, d'augmenter la notoriété du site, d'inciter l'émergence et la promotion de jeunes talents. C'est un système gagnant gagnant.
Jeremie Laigre a dit…
Si l'on peut se renseigner sur les zones à fort risque sismique ou tellurique, les secteurs inondables ou à risque de glissement de terrain, cela ne nous donnera pas d'information stable sur l'actualisation du risque. Ça se traduit par ceci: on sait que la région de Charlevoix est une zone sismique sensible et qu'il s'y produit un tremblement de terre majeur à tous les 50-60 ans, de magnitude 6 à 7. Le dernier d'importance a eu lieu en 1925. Cela nous indique qu'il est en retard mais pas du tout s'il se produira en 2013, en 2015 ou jamais.

Les événements naturels sont imprévisibles et les étudier amplement ne nous donnera pas plus d'information que le meilleur expert sur la date du prochain événement.


--
Il y a des améliorations qui ont été faites en matière de prédictions des séismes.

D'ailleurs, j'ai put prédire quelques séismes de moyenne intensité dont celui qui avait frappé l’Italie fin octobre 2016.

Je peux t'envoyer des informations sur les nouvelles techniques prédictives sur les séismes.

Printfriendly

Articles les plus consultés