Armes à feu 2: Fusils et Carabines

Cet article fait partie de la série "Armes à feu" qui vise à expliquer les types et le fonctionnement des armes à feu.

Article 1: Les fondamentaux


Article 2: Fusil et carabine

Article 3: Les armes à chargement mécanique par action manuelle

Article 4: Les armes à chargement automatique
----------------------------------------------------
Pour dissiper la confusion, disons-le tout de go: une carabine et un fusil, ce n'est pas la même chose.

La carabine est une arme à feu à crosse et à canon long et dont l'âme, c'est à dire la paroi intérieure du canon, est rayée. 

Cette rayure sert à donner un mouvement de rotation à l'ogive, ce qui assure sa stabilité et sa précision.

Le fusil est quant à lui une arme à feu à crosse et à canon long dont l'âme est lisse.

Les fusils ont généralement des canons plus longs que les carabines.

Cela ce sont les règles générales. 

On peut toutefois trouver des fusils à âme rayée (comme les carabines) ou dont la crosse est remplacée par une poignée.

Usages

Les carabines ont une portée utile largement supérieure à celle des fusils. Elles sont aussi beaucoup plus précises que les fusils.

Dans ces conditions pourquoi utiliser des fusils plutôt que des carabines?

À cause des munitions employées.

Les carabines ne tirent qu'une ogive unique.

Les fusils peuvent aussi tirer une ogive unique mais aussi une ogive dans un sabot, plusieurs voire une multitude de projectile dans un seul tir (grenailles ou chevrotine).

Pour comparer la différence d'effet entre l'impact du tir avec une carabine et l'impact avec un fusil propulsant plusieurs projectiles, voici une explication simple.

Si une carabine est de calibre .22LR, cela signifie que le projectile fait environ 22 centièmes de pouce. Un tir avec ce calibre produira un impact de 22 centièmes de pouce, soit de même diamètre que celui du canon.

Le fusil 12 gauge utilisant de la grenaille produira un (des) points d'impacts beaucoup plus grand que le diamètre du canon car la multitude de plombs tirés dans le même coup de feu se dispersera dès la sortie du canon. 
C'est pour cette raison qu'on n'utilise que des fusils pour la chasse aux outardes ou aux canards. Ceux-ci sont tirés au vol. Un canard peut voler jusqu'à 80 km/h et suivre des trajectoires variées. 

Pour le toucher et l'abattre, il faut envoyer disons une centaine de plombs qui, arrivés à la distance à laquelle se trouve le volatile, se répandront sur un diamètre de 1 à 3 mètres, rendant ainsi nos chances de le toucher bien supérieures qu'au tir avec un plomb unique.

Donc, pour le tir de précision, on utilise une carabine. Pour le tir nécessitant moins de précision, ou pour la chasse aux oiseaux, on prendra un fusil.

Portée

J'ai déjà glissé un mot plus haut sur la portée, je vais maintenant exposer cet élément plus en détail.

La portée, c'est la distance que peut parcourir un projectile d'arme à feu.

Maintenant il y a deux types de portée: la portée absolue et la portée utile.

La portée absolue c'est la distance maximale qu'un projectile peut parcourir si on le tire dans l'intention de l'envoyer le plus loin possible. Cela signifie qu'on donnera un angle important à l'arme et puis on tirera.

Attention: il est imprudent et criminel d'utiliser une arme de cette manière! Un tireur n'a pas à mesurer la portée de ses tirs, c'est autant inutile que dangereux.

Toutefois, il est important de connaître la portée absolue de nos munitions pour des raisons de sécurité. Il se peut qu'on veuille tirer sur une cible située à 100 m. mais qu'on corrige trop et qu'on envoie le projectile par dessus. Si derrière la cible se trouve une maison située à 400 m., l'ogive de la carabine peut facilement l'atteindre et causer la mort d'une personne.

C'est pourquoi, lorsqu'on tire, on s'assure d'avoir un arrêt derrière sa cible, c'est à dire quelque chose qui stoppera la balle.

La portée utile est la distance que peut parcourir un projectile tiré par un tireur et qui offre de bonnes perspectives de toucher la cible.

La portée utile est tributaire de deux facteurs. L'un est matériel, c'est la précision de l'arme et celle de la munition utilisée. Le second, c'est l'habileté du tireur.

La meilleure arme au monde utilisant la meilleure munition au monde aura une portée utile réduite à néant dans les mains d'une personne qui ne sait pas viser.

Le meilleur tireur au monde, comme les recordmen des tirs de précision à longue distance, ne feront jamais mouche à 1000 m. avec une 22LR puisque ce calibre est trop faible et l'ogive trop légère pour conserver sa précision à cette distance, même si ce calibre a une portée absolue plus élevée.

Les fusils ont par définition une portée beaucoup moins élevée. Ceux qui tirent un plomb unique ("slug") peuvent avoir une portée utile plus respectables mais ça dépasse rarement le 100-150 m., sauf exception.

Quand on parle de grenailles ou de chevrotines, là la portée utile se réduit davantage. Après une certaine distance parcourue, les plombs sont si dispersées et ont perdu tant de vélocité qu'ils ne causent plus de blessures mortelles et que le nombre de plombs placés sur la cible devient dérisoire.

On parle ici de 20 à 50 m. de portée utile.

Particularité des fusils

Les fusils sont des outils formidables et même s'ils pêchent par la portée en revanche ils sont les champions en polyvalence.

Nous l'avons vu les fusils peuvent utiliser des munitions différentes: plomb unique, chevrotine (de multiples gros plombs) ou grenailles (une très grande quantité de petits plombs).

Certains fusils peuvent aussi utiliser des étrangleurs. Un étrangleur c'est une pièce cylindrique qu'on visse au bout du canon et qui concentre les plombs, réduisant ainsi leur dispersion à distance et les concentrant davantage sur le point d'impact.

Ces étrangleurs peuvent être amovibles, ce qui signifie qu'on peut changer la puissance de l'étrangleur, ou fixes et forgés à même le canon.

Défense du domicile

La délicate question de la défense du domicile...

On ne défend PAS le domicile. On défend les PERSONNES si et seulement si elles sont menacées. Le matériel, on s'en tape, ça se remplace. La vie, elle, est unique.


Rappelons la règle: TOUJOURS appeler les services d'urgence avant toute chose, sécuriser sa famille, se retrancher dans une pièce, verrouiller ou bloquer la porte et attendre les secours. On peut fanfaronner comme on veut, personne ne veut avoir à tuer un être humain pour protéger la vie des membres de sa famille.

On évite la confrontation et on laisse faire les professionnels quand on a le choix.

Une arme, à feu ou autre, ne doit servir que pour la défense et seulement si la vie est menacée.

Ceci étant dit: carabine ou fusil? Fusil ou carabine?

Si on a le choix, il vaut mieux, pour toutes sortes de raisons, privilégier le fusil.

Pourquoi?

Tableau de la force de
frappe selon le calibre
1) Le "Stopping Power" ou la force de frappe. Quand notre vie est menacée par un criminel, on veut neutraliser la menace le plus rapidement possible afin de l'empêcher de causer plus torts et éventuellement de tuer ou blesser gravement un des membres de notre famille. Si on doit absolument utiliser une arme pour défendre sa vie, on préférera un couteau à une épingle et c'est normal: on veut neutraliser une menace rapidement et non après 20 minutes et 250 coups d'épingles qui, peut-être, fera tomber l'agresseur dans les pommes par perte de sang... et cela seulement s'il est hémophile...

La masse multipliée par la vélocité est la mesure de la force d'impact. F=ma. Les projectiles de fusil ont un rapport masse-vélocité beaucoup plus élevé que ceux des carabine, donc une meilleure force de frappe. 

2) La portée (absolue et utile). Pour défendre sa famille dans une agression armée au domicile, on veut pouvoir neutraliser la menace sans atteindre les voisins. Le fusil, avec sa portée moindre et ses projectiles de pur plomb se déformant facilement, est tout indiqué. 

Il faut voir les choses du point de vue de la physique. Tout corps ne change d'état que sous l'action d'une force.

Un projectile est immobile jusqu'à ce qu'une force, la combustion de la poudre propulsive, lui donne de la vitesse et le fasse sortir du canon. L'énergie de détonation a été communiquée à l'ogive sous forme de vélocité.

Cette énergie se perd progressivement par la friction de l'air et définitivement lorsque l'ogive est stoppée. Maintenant, où va cette énergie? Elle est communiquée en partie au point d'impact et l'énergie sera aussi en partie dépensée à déformer l'ogive. Un projectile de pur plomb se déformera davantage, prendra de l'expansion et les arêtes acérées produites par cette expansion causeront plus de dommages.

Les projectiles de fusil perdent aussi de l'énergie rapidement, par une friction plus importante par rapport à leur masse et parce qu'ils sont en plomb non chemisé (en général). Un projectile de carabine voyage plus loin que celui ou ceux d'un fusil et peut facilement traverser un corps humain et poursuivre sa course, surtout s'il est chemisé.

Comme nous voudrions neutraliser le criminel qui menace notre vie ou celle de notre famille sans du même coup blesser ou tuer des voisins, c'est le fusil qui est à privilégier.

Dans la vidéo j'illustrerai les caractéristiques des carabines et des fusils et je montrerai les différences.






Commentaires

Anonyme a dit…
Très bon article comme d'habitude !
Je crois que le fusil de chasse a encore de beaux jours devant lui...

Vic Survivaliste a dit…
Le fusil de chasse n'a jamais été menacé je crois bien! C'est certain que bien des gens mettent l'accent sur une arme tacticool mais dans les faits, pour la légitime défense familiale, le fusil de chasse est l'outil le plus approprié dans les armes longues.
j'ai achete le couteau cold steel XL et je dois forcer beaucoup pour le mettre a la ceinture avec le clip, y a t ilune astuce qui m'echappe?
Vic Survivaliste a dit…
Oui, une pince pour ouvrir un peu l'extrémité de la clip.

Printfriendly

Articles les plus consultés