Protection contre les Impulsions Electro-Magnétiques (EMP)

Protection contre les Impulsions Electro-Magnétiques (EMP)

Éruption solaire

En 1859, une éruption solaire a provoqué une éjection de masse coronale qui s'est dirigée droit vers la Terre. Cette éruption est connue sous le nom de Carrington Event.


Le soleil éjecte souvent de la masse coronale qui retombe la plupart du temps sur lui. À certaines occasions cette masse coronale échappe à son champ gravitationnel et elle se trouve projetée dans l'espace.

Étant donné que l'espace est peu occupé (c'est pour cette raison que ça s'appelle espace, après tout!) ces particules poursuivent leur chemin sans déranger personne.

Mais, parfois, notre pauvre petite planète se trouve sur le chemin de cette masse. 


En principe notre atmosphère et notre magnétosphère nous protège des radiations solaire mortelles. En pratique il arrive que la quantité de particules est si élevée qu'elle réussit à déformer le champ magnétique terrestre et à laisser passer beaucoup plus de particules chargées.



Conséquences

On verra alors des aurores boréales là où on ne devrait pas en voir; les communications par ondes seront perturbées ou, comme en 1859, les conséquences pourraient être plus importantes.

La tempête (en fait la seconde tempête solaire de l'Événement Carrington) fut si puissante que le ciel en a été illuminé au point de pouvoir aisément lire le journal dans la rue, la nuit. 

Mais ce qui nous préoccupe, ce sont les conséquences sur le matériel. On s'entend pour dire qu'en 1859, l'usage de électricité commençait à peine. Il existait néanmoins un réseau télégraphique dans quelques pays occidentaux.

Là, les conséquences ont été très perceptibles: communications interrompues, pannes électriques, opérateurs électrocutés et stations télégraphiques détruites par des incendies causés par les fortes tensions électriques voyageant dans le sol.

Mais ça, c'était avant...

Maintenant

Les équipements utilisant l'électricité sont omniprésents dans notre environnement. Ils sont essentiels à la bonne marche de la société et de l'économie. 

Que survienne une IEM (EMP) et nous nous retrouverons pas très loin de l'âge de pierre: plus d'électricité domestique, plus de véhicules utilisables, plus de communications, plus d'accès aux informations bancaires. Vraisemblablement tout l'équipement informatique serait à jeter aux rebuts et quand on sait que l'informatique est partout...

Un événement IEM d'envergure sur un continent, par exemple le continent américain, serait véritablement catastrophique: 90% de la population mourrait en l'espace de quelques mois et il faudrait plus de 10 ans pour reconstruire un réseau électrique et informatique à la hauteur de ce qu'il était avant l'événement.



Les tensions internationales peuvent devenir des tensions électromagnétiques...


Plusieurs pays travaillent sur des bombes IEM. La détonation d'une bombe atomique en haute altitude produira une IEM à l'échelle d'un continent mais de plus en plus les puissances travaillent sur des bombes non-atomiques produisant le même effet ou un effet similaire plus localisé.

Nul doute que si une guerre entre puissances se déclarait, on aurait recours à ces armes pour mettre l'ennemi à terre sans coup férir et cela pourrait se produire dès qu'un des belligérant réaliserait que la guerre ne peut être résolue rapidement ou sans de larges pertes.

Dans ce contexte il convient de savoir comment se préparer. 

Notez que les piles ne sont en principe pas affectées par les EMP, du moment qu'elles ne sont pas reliées à un système (pas en circuit).

La cage de Faraday

C'est la seule parade possible et elle a le mérite d'être accessible. Mieux que ça: presque tous les foyers en possèdent une et elle est extrêmement facile à fabriquer.

La cage de Faraday isole ce qui se trouve à l'intérieur des courants électromagnétiques extérieurs. Et c'est TRÈS efficace.


Les ondes circulent dans l'air ou dans le vide mais dès qu'elles touchent une surface conductrice, elle s'y collent. L'idée est donc de créer un espace protégé par une surface conductrice de manière à ce que les ondes n'y pénètrent pas. 

Chaque four micro-onde EST une cage de Faraday, du moins là où on place les aliments. Cette cage conserve les impulsions du magnéto à l'intérieur mais elle bloquera aussi bien celles qui viennent de l'extérieur. Conservez votre four micro-onde qui ne fonctionne plus afin de protéger vos équipements sensibles. Notez toutefois que le four micro-onde ne protège pas des ondes dont la longueur est plus petite que celle des trous qui se trouvent dans le grillage du hublot.

La raison est simple: la cage de Faraday protège contre les longueurs d'ondes supérieures à la taille des ouvertures. Dans le cas du micro-onde, les ouvertures sont inférieures à 2 mm, les ondes d'une longueur moins longue que les ouvertures passeront. Si votre cage est hermétique et faite de matériaux conducteurs, elle ne laissera passer aucune onde électromagnétique vers l'intérieur.

Il est possible d'en fabriquer une à très très peu de frais et en l'espace de quelques secondes (voir la vidéo plus bas).

Que met-on dans une cage de Fararay?

On veut protéger les équipements qui sont critiques pour le cas où une impulsion électromagnétique viendrait détruire, euh, tout.

Beaucoup auront l'idée d'y mettre des documents électroniques avec en plus leur portable usuel mais y mettre le portable est une mesure superfétatoire: si l'information est importante, elle devra déjà se trouver sur votre clé USB ou votre carte SD. Si vous devez ouvrir et fermer cette cage à chaque jour pour accéder à votre portable, vous mettez le contenu à risque à chaque ouverture. N'oubliez pas qu'il peut y avoir une tempête solaire sans que vous en ayez connaissance.

On pourra y placer des équipements critiques et irremplaçables. Par exemple des disques durs de nos archives familiales (documents numérisés, photos, vidéos), des lampes de poche d'urgence en cas d'EMP (!), de vieux portables caduques mais qui pourront encore faire rouler les apps, des postes radio AM/FM, matériel de communication, des testeurs d'eau (pour la concentration PPM), etc.

Fabriquer une cage de Faraday en quelques secondes

Matériaux:

  • Une conserve vide 100% métallique grand format (1 kg de café moulu, par exemple)
  • Le couvercle de plastique de la conserve
  • Du papier aluminium pour recouvrir l'ouverture
  • du papier épais ou du carton avec colle ou de la pellicule polypropylène ("saran wrap")

Étapes:

  1. Lavez l'intérieur de la conserve si malpropre
  2. Séchez la conserve
  3. Recouvrez les parois de la conserve avec du papier ou du carton OU emballez vos objets à protéger dans de la pellicule de polypropylène ou même des sacs ziploc*
  4. Déposez vos objets dans la conserve
  5. Déposez le papier aluminium sur l'ouverture de la conserve de manière à la couvrir complètement
  6. Fixez le couvercle en place
* la pellicule doit permettre d'emballer les objets de manière à ce qu'ils ne touchent pas directement à la boite, c'est impératif.



Vos équipements sont protégés contre les IEM (EMP) rapidement, efficacement et à peu de frais.

Suggestion

Si vous stockez des équipements électroniques ou électriques de petit format, je vous suggère de les stocker dans une cage de Faraday. Ça prend sensiblement le même espace dans une étagère, ça coûte pas grand chose et ça protège des équipements critiques des conséquences d'un événement extrêmement catastrophique s'il a lieu à grande échelle...

Ci-dessous se trouvent deux vidéos. La première est la version complète, la seconde est la partie fabrication de la cage de Faraday, tirée de la version complète.
.

Protection contre les Impulsions Électro-Magnétiques (EMP)




Fabriquer une cage de Faraday



Commentaires

Marc Desmeuzes a dit…
J'avoue que je découvre ! C'est simple : merci Vic pour ces infos !!! Et à plus pour de nouvelles aventures dans ce beau monde de bisounours ! Portez-vous bien tous !
Anonyme a dit…
Merci tjrs un grand plaisir de lire les articles, un truc de plus à mettre mon cahier , merci
Vic Survivaliste a dit…
Anonyme, pourquoi dans un cahier? Prends une conserve, du papier alu et fais ta cage de Faraday! Pas d'excuse, ça ne coûte rien!
Anonyme a dit…
Bonjour,
Si il y avait une EMP, quid des centrales nucléaires du monde sans plus aucune sécurité puisque tout fonctionne au courant j'imagine, ce serait un désastre et l’annihilation de l'espèce humaine à très court terme non ?

Du coup a quoi bon mettre des choses dans des boites..... .

Attention, je suis ok avec la démarche générale de votre blog ... mais ce scénario là, on a aucune chance où que l'on habite sur ce fichu globe d'y survivre alors quel intéret de s'y préparer ?


Sylvain
Vic Survivaliste a dit…
IL n'y a pas que les EMP qui détruit les mécanismes de contrôle des centrales nucléaires dans la vie, preuve en est le Carrington Event cité. Mais c'est ton choix de te préparer ou pas.
Vic Survivaliste a dit…
Je ne suis pas très clair. Ce que je veux dire, c'est que les centrales sont protégées contre les EMP d'origine solaire, et ça ça peut survenir.

Sinon en vertu de ta logique il n'y a pas lieu de se préparer pour quoique ce soit puisque nous sommes cuits de toutes manières.
Vic Survivaliste a dit…
Oups, fausse manoeuvre. J'ai cliqué par inadvertance sur "effacer" à propos du dernier commentaire. Je le republie. Il était signé anonyme.

Belle synchronicité ! Voici un article sur le sujet:
http://fr.canoe.ca/techno/sciences/archives/2015/12/20151209-142031.html

En effet, mais j'ai sorti le mien deux bonnes heures avant celui de Canoë ^^
Anonyme a dit…
Très bon travail comme à votre habitude. Un sujet trop peu souvent aborder que les IEM et pourtant dévastateur a grande échelle. Le cage de Faraday sur un plan personnel peut paraître dérisoire au vu des effets d'une IEM a l'échelle d'un continent, mais elle peut faire une différence certaine pour tenter de maintenir une stabilité a nos conditions de vie. J'ai intégrer a ma préparation la cage de Faraday depuis quelques années déjà. Et comme vous j'invite chaque survivaliste ayant conscientiser les menaces qui pèsent sur nos vies et celles de nos familles a faire de même. Un système simple et efficace.

Merci pour le partage
MERELLE a dit…
Cher VIC, dans toute la préparation au Survivalisme (la Prévoyance - pour l' Autonomie maximale), il me semble que tu as oublier dans - le matériel à avoir - surtout, en cas de crise, c' est la radio-portable ( VHF-UHF ) ( sans oublier les C-Be portable )qui permet de communiquer, lorsque tout les réseaux mobiles sont HS. C' est accessible - sur le Net ( Baoffeng ). J' ai inclus cet appareil que j' ai vu dans une vidéo d' un Survivaliste ( Francesurvivaliste ), ce qui me semble TRÈS PERTINENT. Qu'el est on avis? Merci pour ta réponse ;)
Vic Survivaliste a dit…
Je n'ai pas oublié d'en parler, en revanche tu n'as pas assez cherché sur mon blogue car j'en ai parlé. Je ferai même un autre article en janvier sur les radios.
H a dit…
Sujet des plus pertinent, j'ai étudier la question avec des amis il y a 5 ou 6 ans. Concernant les installations nucléaires, premier danger est dans un premier temps ce qui adviendra des réacteur en opération. EN théorie les bars d’absorption d'arrêt d'urgence devraient plonger dans la calandre et arrêter la réaction. En théorie, mais il existe un risque non nul que le réacteur s’emballe et qu'on est plus aucun contrôle sur lui, il s’ensuivrait une fusion du cœur et un accident du type Tchernobyl... Dans un deuxième temps surviendra le problème du refroidissement à la fois du cœur en arrêt et des piscines. Le matériel extrêmement radioactif du cœur produit même le réacteur en arrêt beaucoup de chaleur, tellement que si le réacteur n'est pas refroidi cela causera la fonte de la calandre et la destruction des enceintes de confinement (béton), le même problème se pose aussi pour le combustible usé qui est placer dans des piscine de refroidissement pour plusieurs années. Si il n'est pas refroidi il chauffe au point de se vaporiser comme à Fukushima. Suite à un événement d'IEM majeur (Impulsion Électro-Magnétique) tout les mécanismes de refroidissement seront vraisemblablement H.S. Il sera dans un tel contexte difficile d'éviter un accident nucléaire majeur (c'est un euphémisme). À titre d'info, il a été estimé qu'une piscine moyenne (au USA) qui serait entièrement détruite entraînerait 300 000 morts...

Les installation ont un certain niveau de résilience face à de tel événement mais il y a des limites. Les mieux préparer à une IEM sont les militaire puisque les armes nucléaires provoque des IEMs. Il est alors possible d'espérer qu'ils pourront TRÈS TRÈS rapidement relancer le refroidissement des cœurs et piscines, autrement...

A bon entendeur salut!
Anonyme a dit…
Bonjour Vic, ma question est peut-être idiote mais est-ce que un bocal en verre ou un Refrigérateur peut avoir le même resultat?
Merci pour ta reponse.
Vic Survivaliste a dit…
Frigo, pas pour les ondes centimetriques et plus courtes. Bocal: aucune protection.
Anonyme a dit…
Bonjour - Article intéressant, une cantine métallique ferait l'affaire avec une protection isolante à l'intérieur, pour permettre de stocker du matériel sensible un peu plus volumineux, appareils photos, mémoires diverses, systèmes de communication, etc, mais surtout il me semble que la cage métallique devrait impérativement être reliée soit à une bonne prise de terre, soit à la borne terre d'une prise secteur si à l'intérieur d'une habitation.
IL n'y a pas que les EMP qui détruit les mécanismes de contrôle des centrales nucléaires dans la vie, preuve en est le Carrington Event cité. Mais c'est ton choix de te préparer ou pas.
Vic Survivaliste a dit…
Par soucis de clarté, je répète qu'un EMP ou IEM, c'est une IEM, qu'elle soit d'origine humaine (explosion atomique, bombe IEM) ou naturelle (éjection de masse coronale/Carrington Event). Se préparer pour l'un c'est se préparer aussi pour l'autre.
Ben a dit…
Bonjour Vic

Article très intéressant pour un sujet qui ne semble pourtant pas être primordial sur d'autres sites. Soit. Ma réflexion est la suivante : Tu proposes de mettre dans la cage de Faraday un vieux portable (tu parles bien d'un téléphone portable ? En Belgique on dit gsm, en France on dira plutôt portable en effet)pour pouvoir faire encore tourner certaines applications. Je suppose qu'il ne s'agit dès lors que des applications qui ne demandent aucun réseau (je ne suis pas très smartphone :-/) ?! Parce qu'on peut facilement imaginer que les perturbations atteindront non seulement nos appareils, mais aussi antennes, réseaux des opérateurs, voir satellites (pour le gps par ex). De plus nos téléphones fonctionnent avec une carte SIM ... qui sera HS. En avoir une en réserve ... ne sert à rien. A moins qu'elle ne soit activée, mise en réserve et ...utilisée de temps en temps sous peine d'être désactivée par l'opérateur, non ? Et que les réseaux ne soient pas morts ! Merci pour tes éclaircissements !

Ben
Vic Survivaliste a dit…
Cartes hors-ligne, photos, textes, documents, applis hors-ligne (boussole, détecteurs G, détecteurs d'horizon, carnets d'adresse, récepteur radio FM pour les plus vieux, musique hors-ligne juste parce que c'est agréable, etc.

Ça ne sert à rien quand on ne voit dans le portable qu'un GPS et un téléphone. Mais un portable est un micro-ordinateur très puissant avec de bonnes capacités de stockage et il serait con de s'en passer, comme il serait con de ne se fier que sur ça.

Printfriendly

Articles les plus consultés