Bilan de 2016

Bilan de 2016



Au menu:

  • Zika: un pétard mouillé
  • Entente avec l'Iran sur le nucléaire: qui l'eut cru?
  • Occupation d'un parc en Oregon par des patriotes: mauvaise cause, mauvais dénouement
  • Attaques dans la base arrière du terrorisme islamique en Europe: la Belgique frappée
  • Panama papers, un autre pétard mouillé, visa le noir, tua le blanc
  • Attentat islamique dans une boite de nuit gay. La faute aux armes...
  • Brexit: le peuple parle, l'Establishment ignore
  • Faux coup d'État en Turquie: vraie répression contre faux coupables
  • Pokemon Go: comment des gens se mettent à nu si c'est pour se divertir
  • Attentat à Nice: pourtant il n'était pas radicalisé?!? Où étaient les gendarmes? Au souper d'Hollande
  • Intervention russe en Syrie: efficace, précise, victorieuse
  • Ouragan Matthew: les gens n'apprendront jamais
  • Bob Dylan gagne le prix nobel de "littérature". Mais qu'est-ce qu'on s'en tartine le fion...
  • Calais: de la concentration à la dissémination à la reconcentration métro Stalingrad
  • Donald Trump: faux-vrai indépendant, comme Poutine, au moins il se bat pour son peuple et accepte la réalité du déclin US
  • Élections US: l'empereur est nu, les merdias se sont trop révélés
  • Lutte (simultanée, pan-occidentale, synchronisée) par les très crédibles médias contre la "fausse information"
  • L'autre empereur est nu: Soral tend un guet-apens à un opposant politique (qui dans les faits n'est pas si en opposition que ça) et se discrédite. Dieudonné complice?
  • Italie: merde à Renzi, les changements qui visaient notamment à privatiser les coûts de l'hébergement des migrants par les particuliers a été rejeté. Les grandes banques italiennes en péril. Prochain pays à tomber?
  • France: État d'urgence prolongé, bin quin!

Bon visionnement et surtout, bon moral...



Commentaires

Fred Deion a dit…
Pendant que la couverture médiatique est monopolisée par le terrorisme (attentats en Europe et conflit au Proche Orient), d'autres crises sont moins souvent évoquées, à tort. Voici pourtant les enjeux qui nécessiteraient une attention prioritaire :
- stabiliser et réglementer la finance mondiale, car le prochain krach boursier sera saignant...
- produire/consommer local, et décentraliser les systèmes d'approvisionnement et les infrastructures qui fournissent nos ressources (eau, alimentation, énergie, soins) pour qu'ils soient résistants, durables et résilients
Marc Desmeuzes a dit…
Intéressant comme toujours ! Avec un peu d'avance Joyeux Noël à toi Vic et tous les tiens et à tout le monde !!! Marc

Printfriendly

Articles les plus consultés