Articles

Affichage des articles associés au libellé Sécurité

La chevalerie et le survivaliste

Image
La chevalerie et le survivaliste





Armures, épée, lance, écu, panache. Voilà à quoi fait penser la chevalerie. Combien d'entre vous savent comment cette classe s'est développée? Et surtout: quelle était sa fonction première?
La chevalerie est née au bas Moyen-Âge, après la chute (l'Effondrement) de l'Empire Romain. Le pouvoir central et ses légions de soldats en armes n'étaient désormais plus. Que se passe-t-il lorsque des institutions tombent? 
C'est très simple: l'espace qu'elles occupaient se remplit avec l'équivalent, parfois avec un pouvoir aussi grand qu'avant mais différemment exercé ou institutionnalisé, parfois avec une multitude de petits pouvoirs mais qui cumulés, occupent peu ou prou le même espace géographique, voire mental.
C'est donc ce qu'il s'est produit quand Rome est tombée. Il n'y avait plus de pouvoir central fort? L'Europe et le Proche-Orient se sont donc retrouvés avec une multitude de petits pouvoirs lo…

Hommes, Femmes, Survivalisme et Défense Familiale - 27 nov 2016

Image
Hommes, Femmes, Survivalisme et Défense Familiale:
pourquoi des rôles différents pour des sexes différents.


Notez que ce billet contient des généralisations. La généralisation, si elle s'appuie sur les grands nombres et qu'elle est vérifiée, est saine car elle trace de grandes lignes tout en permettant les exceptions. Veuillez donc en tenir compte.
Dans ce billet j'emploie délibérément le mot sexe plutôt que genre, si à la mode. Pourquoi? Pas par biais idéologique: par biais naturel. Le genre est un construit idéologique, le sexe est un constat naturel. Une femme qui prend les attributs physiques extérieurs d'un homme ne prend pas ses attributs physiques intérieurs, notamment sa masse musculaire. Et vice versa.

Ceci étant dit — et je trouve déplorable qu'on soit obligé de préciser des telles notions — hommes et femmes n'ont pas les mêmes missions en défense familiale.
N'y voyez pas un relent de machisme ou voyez-en un si vous voulez, il demeure que la Nat…

Questions de survivalistes #2: cuisson furtive et honneur

Image
Questions de survivalistes #2 

Deux questions intelligentes de la même personne:

« Comment cuisiner sans éveiller les soupçons par les odeurs de cuisson quand plus personne n'a de quoi manger? »


« Quelle place le survivalisme et la survie laisse-t-il à l'honneur et la fierté? »


Le texte complet des questions (avec mise en situation) suivi de mes réponses.


 « Comment cuisiner sans éveiller les soupçons par les odeurs de cuisson quand plus personne n'a de quoi manger? » Tu as donnée une partie de la réponse à travers ton texte, je complète avec ce que j'ai à rajouter.
Oui, effectivement, le mode de cuisson contribuera énormément à diminuer ou augmenter les émanations d'odeurs de cuisson. 
Dans le cas du riz, on peut le laisser tremper plusieurs heures dans une eau légèrement salée et terminer sa préparation sur le feu, ce qui nécessitera moins d'énergie car le temps de cuisson sera coupé en deux ou en trois.
L'usage du marmite norvégienne réduit considérabl…

Le survivaliste et l'évolution de la stratégie terroriste

Image
Le survivaliste et l'évolution de la stratégie terroriste

Le « terrorisme » évolue avec le temps. Il change de cibles et de moyens car ses objectifs changent eux-aussi.
C'est là qu'il devient intéressant de l'analyser.
Des anarchistes aux « islamistes »
Le terrorisme moderne a commencé au 19e siècle. Ses "adeptes" plaçaient des bombes qui pouvaient ou non tuer des gens, l'important était d'attirer l'attention et de créer un climat d'insécurité afin de démontrer notamment qu'ils avaient un pouvoir disruptif et que l'État n'avait pas le pouvoir d'assurer la sécurité des gens.
Avec les années, le terrorisme a évolué pour cibler les intérêts économiques et symboliques des ennemis, par exemple les détournements d'avions ou leur explosion en plein vol. Souvent, avec ces actions venaient de revendications, par exemple la libération de prisonniers.
Pendant des décennies, c'étaient les deux principaux moyens de terreur employé…

Protocole survivaliste de protection de la vie à domicile

Image
Protocole survivaliste de protection de la vie à domicile

Cet article commence par quelques considérations légales puis j'énonce des principes de base ainsi qu'un protocole de défense de la vie dans un cadre d'intrusion résidentielle. Par la suite j'explique le détail du protocole.

Un des sujets les plus controversés dans le survivalisme c'est la question des armes à feu et de leur usage à des fins autres que récréatives.
Les lobbies anti-armes à feu entretiennent bien évidemment cette controverse. Ils prétendent que des contrôles, voire le bannissement des armes à feux des mains des citoyens réduirait la criminalité et les meurtres. 
La Réalité, elle, cette empêcheuse d'idéologiser en rond, dément ces prétentions. Plus d'armes à feu dans les mains des citoyens, c'est moins de meurtres et moins de crimes. Quand les armes à feu peuvent être portées par ces mêmes citoyens, c'est encore moins de meurtres et moins de viols, d'agressions sexuelle…

BitGold testé par un survivaliste

Image
Mise à jour BitGold: l'expérience concrète d'un survivaliste Vous vous souvenez sûrement de ma vidéo avec Martin Prescott mise en ligne il y a quelques semaines?
À la suite de cette vidéo j'ai reçu une abondance de commentaires! Un gestionnaire d'une société "concurrente" est venu discréditer BitGold (il faut le faire, quand même!), des gens exprimaient de l'engouement, d'autres exprimaient de la méfiance, j'ai eu droit à plusieurs « If you can't hold it, you don't own it » ("Si on ne peut pas le tenir dans nos mains, ce n'est pas à nous"), et tutti quanti. En gros, la majorité des commentaires "critiques" (pour employer un mot neutre) exprimaient soit un manque de confiance dans la capacité de cette société à honorer ses engagements, soit une condamnation de BitGold sur ce que cette société n'est pas!
Qu'à cela ne tienne! Vous me connaissez, je ne suis pas un homme qui prononce des paroles en l'air et …